Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien manoir, puis ferme de la Ville Chevron (Mordelles)

Dossier IA00007858 réalisé en 1986

Fiche

Destinations ferme
Parties constituantes non étudiées communs, étable à vaches, grange
Dénominations manoir
Aire d'étude et canton Rennes Métropole
Adresse Commune : Mordelles
Lieu-dit : la Ville Chevron
Cadastre : ?

L'actuelle ferme de la Ville-Chevron est construite sur le site d'un ancien manoir. D'après P. Banéat, le manoir "était aux Bonnier en 1399, aux de Brays en 1427, aux Bertier en 1513, passa par alliance vers 1540 aux le Moyne sieurs de la Graffardière, et était en 1630 à Jeanne le Moyne femme de Julien de la Jumelaye".

Le cadastre de 1829 nous renseigne sur la présence de plusieurs éléments bâtis organisés autour d'une cour, notamment un bâtiment allongé qui pourrait correspondre à l'ancien logis manorial avec une tour d'escalier demi-hors-œuvre. Néanmoins, les dispositions actuelles de la ferme de la Ville-Chevron ne reprennent que partiellement le plan des bâtiments signalés sur le cadastre napoléonien. Le site de l'ancien manoir semble donc avoir été profondément remanié au milieu du 19e siècle, lui donnant sa physionomie actuelle.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle

La ferme se compose d'un corps de bâtiments principal avec un plan en U et de deux dépendances agricoles (grange et fournil) organisés autour d'une cour. Le corps de bâtiments principal est formé d'un corps central (logis et étable) reliés par deux porches à deux ailes perpendiculaires. L'aile occidentale accueille un pressoir et un cellier. Ce bâtiment destiné à stocker le cidre est entouré d’arbustes à feuillage persistant pour maintenir une certaine fraîcheur.

L'ensemble des bâtiments est construit en terre crue selon la technique de la bauge sur un solin en moellon de schiste d'une hauteur variable. Le corps central est couvert d'un toit à deux versants et d'un toit à croupes pour les deux ailes perpendiculaires.

Murs schiste
moellon sans chaîne en pierre de taille
terre
bauge
Plans plan symétrique
Étages 1 étage carré, étage en surcroît
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
croupe
noue
pignon couvert
Typologies plan en U, à porte haute
Techniques sculpture
Représentations armoiries
Précision représentations

Ecusson en schiste Orne d'un poisson et d'un croissant de lune.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Dossier de pré-inventaire, Service de l'inventaire du Patrimoine de Bretagne, 1973

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel) : 196 - Mordelles
Documents figurés
  • Archives départementales d'Ille-et-Vilaine : 3 P 5424
  • Archives départementales d'Ille-et-Vilaine : 3 P 5817
Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)