Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien portail du palais épiscopal, 14 rue Chateaubriand (Tréguier)

Dossier IA22133316 inclus dans Palais épiscopal puis hôtel de ville actuellement mairie et bibliothèque, boulevard Anatole Le Braz (Tréguier) réalisé en 2017
Dénominations portail
Aire d'étude et canton Schéma de cohérence territoriale du Trégor - Tréguier
Adresse Commune : Tréguier
Adresse : 14 rue Chateaubriand

Le portail du palais épiscopal est datable du 18e siècle. Outre sa fonction de clôture par rapport à la ville, il symbolisait l’entrée dans le domaine propre de l’évêque. En le franchissant, le visiteur entrait dans l’avant-cour ou "cour d’honneur" et faisait face au corps principal de logis abritant la "salle synodale".

L’aménagement d’une nouvelle route reliant la place du Martray au Pont Noir en 1921 va entrainer outre le percement d’un deuxième passage sous le corps de logis principal du palais, la destruction de la "porterie", "conciergerie" (bâtiment nommé "loge" sur le plan de 1917) accolée à la cathédrale et la déconstruction du portail. Le porche est démonté puis vendu à un particulier qui l’a remonté rue Chateaubriand à Tréguier.

A l’ouest immédiat du portail se dresse un immeuble de rapport à trois étages carrés appartenant à Yves Le Bozec (plan de 1794).

Oeuvre déplacée Commune : Tréguier Adresse : rue Chateaubriand
Période(s) Principale : 18e siècle

L’entrée du palais épiscopal était située au nord de la place du Martray, près du portail ouest de la cathédrale Saint-Tugdual et au débouché de la rue Colvestre (appelé rue de la Mairie au début du 20e siècle). Elle se composait d’un portail monumental en arc plein cintre flanqué d’un bâtiment à usage de "porterie", "conciergerie". L’entrée était surmontée d’un mascaron, une coquille au-dessus des cheveux… s'agit-il de Neptune ?

Murs granite moellon
maçonnerie
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Mairie ; aménagement dans les locaux de l'ancien palais épiscopal : correspondance, délibérations du conseil municipal, rapport du Conseil général, dossier d’acquisition des bâtiments, plans, soumissions, 1 affiche (1920-1923). Projet de réaménagement des locaux : correspondance, délibération du conseil municipal, devis estimatif, plan (1938). 1920-1938.

    Archives communales de Tréguier : 1M2
Documents figurés
  • Ancien évêché de Tréguier : plan du 1er étage des parties à réparer, plan validé le 22 décembre 1922 par le préfet des Côtes-d'Armor.

    Archives communales de Tréguier : 1M2 (carton n° 73)
  • Archives départementales des Côtes-d'Armor : V3540
  • Plan de localisation des bâtiments de l'ancien évêché de Tréguier et du tracé de nouvelle route départementale à partir du cadastre par l’architecte départemental, à Saint-Brieuc, 10 juin 1917.

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : 2-O 362-4-calque - FRAD022_2O362_4_77 (version numérique)
  • Plan du rez-de-chaussée et coupe sur la cour d’honneur de l'ancien évêché de Tréguier, état avant travaux, dressé par l’architecte départemental, 10 juin 1917.

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : 2-O 362-4-calque - FRAD022_2O362_4_79 (version numérique)
  • Archives départementales des Côtes-d'Armor : 2-O 362-4-calque
  • Ancien évêché de Tréguier : plan du 1er étage des parties à réparer, plan validé le 22 décembre 1922 par le préfet des Côtes-d'Armor.

    Archives communales de Tréguier : 1M2 (carton n° 73)
Bibliographie
  • BATARD, Christophe (architecte en chef des monuments historiques). Étude préalable à la restauration générale de l'ancien évêché de Tréguier. Annexes : recherche de polychromies par Joël Marie, restaurateur de peintures murales. 2008, 17 p. Étude historique et documentaire réalisée dans ce cadre par Gérard Danet, historien du patrimoine.

    Archives communales de Tréguier
  • BATARD, Christophe (architecte en chef des monuments historiques). Étude préalable à la restauration générale de l'ancien évêché de Tréguier. Rapport de présentation. Juin 2010, 86 p. Étude historique et documentaire réalisée dans ce cadre par Gérard Danet, historien du patrimoine.

    Archives communales de Tréguier