Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne mairie et école primaire, Mendon (Locoal-Mendon)

Dossier IA56005771 inclus dans Place de l'Eglise (Locoal-Mendon) réalisé en 2006

Fiche

Destinations bibliothèque
Dénominations mairie, école
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Belz
Adresse Commune : Locoal-Mendon
Lieu-dit : Mendon
Cadastre : AB 56 ; 1810 C1 ; 1845 P1

L'école-mairie du bourg de Locoal-Mendon est édifiée en 1844, sur les plans de l'architecte d'arrondissement Lussault, par Jean-François Lévrard aîné, entrepreneur à Hennebont. Le projet est approuvé dès le 2 novembre 1839 sur un terrain communal au centre du bourg, l'adjudication des travaux est passée le 22 octobre 1842 avec l'entrepreneur, tandis que le procès verbal de réception des travaux est rendu le 23 novembre 1844. Sur le premier cadastre napoléonien de 1810, le terrain communal au centre du bourg est vide, sur le deuxième cadastre de 1845, l'école des garçons et la mairie viennent d'être construites. En 1901, de gros travaux de réfection à faire à l´ecole-mairie sont adjugés à Cadudal entrepreneur à Auray, sur les plans de Rault, agent-voyer. Les murs aujourd'hui désenduits étaient à l'origine enduits afin de mettre en valeur les encadrements des baies, le bandeau qui souligne le soubassement et la corniche moulurée. Dès 1921, la place qui occupe l'emplacement de l'ancien cimetière sert de cour de récréation aux garçons de l'école publique.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1844, daté par source
1901, daté par source
Auteur(s) Auteur : Lussault, architecte, attribution par source
Auteur : Lévrard Jean-François, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Rault, agent voyer, attribution par source
Auteur : Cadudal, entrepreneur, attribution par source

L'école-mairie comprend un étage carré, elle présente une élévation ordonnancée à cinq travées avec deux portes d'entrée, chacune située aux extrémités du rez-de-chaussée. Il est probable qu'à l'origine la mairie ait occupée l'étage et l'école le rez-de-chaussée. L'escalier en bois à retours est en place, face à l'entrée située sur la gauche du bâtiment. Un petit bâtiment est construit en retour d'équerre au sud-est.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour
en charpente

La mairie-école de Pont-Scorff a été réalisée en 1833 sur les plans de l'architecte d'arrondissement Lussault.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 3ES 119/150. Série M. Edifices publics. Projet de construction de la mairie et de l'école 1837-1839

    Lettre du sous-préfet du 29 avril 1837. Obligation est faite aux communes de construire une maison d'école depuis la loi du 28 juin 1833. Le sous-préfet propose de construire comme à Belz un édifice destiné aux deux usages, école et mairie. Le secours de l'Etat ne sera donné que dans le cas de la construction de l'école, pas dans celui de la mairie construite aux frais de la commune.

    Lettre du sous-préfet du 19 novembre 1839. Il envoie au maire les projets, plans et devis de la mairie-école qu'il a fait dresser par l'architecte d'arrondissement (de Lorient) Lussault.

  • 20065605581NUCA : Archives départementales du Morbihan, Série 3P.

    20065605710NUCA : Archives départementales du Morbihan, Série 3P.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Morbihan. Cadastre ancien, série 3P.

  • Archives départementales du Morbihan. Série O, travaux communaux : 20 119/ 993, 994, 995, 996.

  • Archives départementales du Morbihan. Série 3ES 119/150, série M Edifices publics. Projet de construction de la mairie et de l'école 1837-1839.

Bibliographie
  • DANIGO, Joseph. Eglises et chapelles du doyenné de Belz. Imprimerie Régionale 29114 Bannalec, 1986.

    p. 71