Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancienne maison de notable dite Château du Rosmeur, actuellement hôtel de ville de Pléneuf, 31 rue de Hôtel de Ville (Pléneuf-Val-André)

Dossier IA22001802 inclus dans Ancien village, dit du Bourg de Pléneuf, actuellement quartier du Bourg (Pléneuf-Val-André) réalisé en 2003

Fiche

Á rapprocher de

Précision dénominationMaison de notable
AppellationsChâteau le Rosmeur
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Pléneuf-Val-André
AdresseCommune : Pléneuf-Val-André
Lieu-dit : Rosmeur
Adresse : 31 rue de
Hôtel de Ville
Cadastre : 2003 L 28, 562

L'actuel hôtel de ville de Pléneuf, dénommé château de Rosmeur, fut construit en 1884 pour le banquier rennais Foucaud par l'entrepreneur Corbin. Il fut transformé en hôtel de 1919 à 1933 par le banquier parisien Bouguet, puis racheté par la municipalité en 1960 pour accueillir les locaux de la mairie de Pléneuf. L'analyse stylistique de l'édifice suggère une oeuvre de l'architecte Jules Morvan, auteur en 1893 du château du Val en Planguenoual.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1884, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Corbin entrepreneur attribution par travaux historiques
Auteur : Morvan Jules architecte attribution par travaux historiques

Maison en forme de château empruntant surtout des éléments néogothiques (galerie, tourelle d'angle en encorbellement, lucarnes, fleurons), mais aussi des éléments classiques (toit à croupe, toit en pavillon) et des détails plus spécifiquement balnéaires comme la galerie de la porte d'entrée et les terrasses de l'étage. La situation dominante et ostentatoire figure également parmi les caractéristiques de l'architecture balnéaire.

Mursgranite
moellon
pierre de taille
Toitardoise, pierre en couverture
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesterrasse
toit à longs pans
toit en pavillon
toit conique
croupe
noue
Typologiesstyle éclectique. Exemple unique sur la commune

L'analyse stylistique de l'édifice suggère une oeuvre de l'architecte Jules Morvan, auteur en 1893 du château du Val en Planguenoual. L'étude s'avère souhaitable.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 20032204658NUCB : , Collection Michel Grimaud.

    20032204835NUCB : , Collection Michel Grimaud.

Références documentaires

Bibliographie
  • GRIMAUD, Michel. Pléneuf-Val-André et Dahouët au temps du train Renard, des goëlettes et des processions. Saint-Brieuc : Imprimerie briochine, 1982.

    p. 12