Logo ={0} - Retour à l'accueil

Bateau de pêche, caseyeur-langoustier dit La Janine

Dossier IM29005606 réalisé en 2016

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte
Dénominationsbateau de pêche aux casiers
Aire d'étude et cantonBretagne
AdresseCommune : Camaret-sur-Mer
Commune : Douarnenez

Caseyeur mis en chantier en 1955 pour le compte d'André Menesguen, "La Janine" est lancée en décembre 1956 pour la pêche à la langouste au large du Portugal et du Maroc. Le déchargement des prises s'effectuait souvent à Marseille. "La Janine" est le dernier des langoustiers à vivier ouvert, issus du chantier Keraudren de Camaret, a avoir été en activité.

Après la faillite de son dernier propriétaire, "La Janine" fut abandonnée en 2003 et subit une dégradation rapide.

Acquise en 2004 par l'association "Les Bateaux d'Ulysse" pour être restaurée, "La Janine" est remorquée jusqu'au chantier Tanguy à Douarnenez en 2011.

Période(s)Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1956
Lieu d'exécutionCommune : Camaret-sur-Mer
Auteur(s)Auteur : Keraudren
Keraudren

Chantier naval de Keraudren à Camaret.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
charpentier de marine, chantier naval

Caseyeur-crabier-langoustier, en bois, à moteur, à vivier ouvert.

Caseyeur, langoustier-crabier, La Janine, de 69, 70 Tx de jauge brute, de forme assez fine de voilier, doté d'un mâtereau de travail et d'un mât de tape-cul métalliques. Les superstructures sont limitées à la descente du poste avant, au petit roof moteur, à la timonerie doublée d'une cambuse attenante. L’aménagement intérieur dérive de celui des caseyeurs à voiles à vivier. L'intérieur du vivier est enduit de ciment.

Catégoriespatrimoine maritime
Matériauxbois
Précision dimensions

l = 19,60 m ; la = 6,26 m au maître bau ; creux = 3,32 m ; tirant d'eau = 3 m

Précision représentations

Immatriculation : CM 231634

Statut de la propriété
Protectionsclassé au titre objet, 2010/03/18