Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bourg de Brennilis

Dossier IA29003364 réalisé en 2008

Fiche

Dénominations bourg
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional d'Armorique - Pleyben
Adresse Commune : Brennilis
Adresse : Bourg

Le bourg de Brennilis, succursale de la commune de Loqueffret jusqu´en 1849, devient chef-lieu de commune en 1884. L´ancienne chapelle de pèlerinage, devenue église paroissiale, demeure le témoin architectural le plus ancien conservé (15-16e siècle). Le plan cadastral de 1813 montre l´exiguïté de ce qui n'était alors qu'un modeste hameau rural. Implanté au nord du sanctuaire, le noyau ancien (quelques fermes, presbytère et dépendances) est toujours perceptible et conserve, bien que très remanié, quelques vestiges du 17e siècle. Un espace plus large dans la partie nord permettait l´aménagement d´une place irrégulière sur laquelle s´élevaient une croix monumentale et le Monument aux morts, tous deux déplacés. Parmi vingt-cinq éléments bâtis recensés, cinq ont fait l'objet de dossiers individuels. L´agglomération, de type village-rue, ne se développe que tardivement le long de la route départementale 36 qui relie Rosporden à Morlaix, sans véritable centre hormis l´église entourée du cimetière toujours en place. Parmi les éléments repérés, essentiellement de la seconde moitié du 19e siècle, figurent une vingtaine de maisons (majoritairement à étage et trois travées) ainsi qu'un puits. Première phase (1850-1900) : partie nord-ouest, de part et d´autre d´une place (logis et commerces) fermée au nord par la construction d'un grand établissement scolaire (actuelle école publique primaire). Seconde phase : (1900-1935) : L´architecte Eugène Guiomar, de Morlaix, dresse en 1914 les plans d´une petite mairie ; l´état actuel des connaissances ne permet pas de savoir si le projet a vu le jour. La ligne de chemin de fer départementale d´intérêt local liant Plouescat à Rosporden atteint Brennilis en 1912 (transport de sables, engrais, bois, ardoises, bétail, voyageurs). La gare, construite en bordure de la route départementale, est à l´origine de la construction de quelques maisons avec commerces dont deux se distinguent par l'emploi de la brique pour les ouvertures. Suite à l´arrêt de l´exploitation de la ligne de chemin de fer en 1934, l'ancienne gare devient une habitation. L'urbanisation vers le nord (quartier de Bellevue) demeure faible. Troisième phase (1950-2008) : déclin progressif (ruine de certains bâtiments, fermeture de commerces), puis réhabilitations ponctuelles le long de la rue principale bordée de maisons à étage dont les façades donnant sur rue confèrent à l´ensemble une certaine homogénéité, construction d´une nouvelle mairie, urbanisation diffuse en forme de petits lotissements au nord et au sud de l´ancien noyau.

Période(s) Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1850, porte la date
1865, porte la date
1881, porte la date
Auteur(s) Auteur : Guiomar Eugène, architecte, attribution par source

Site des Monts d'Arrée (site pluricommunal). Site Inscrit : Arrêté du 10/01/1966.

Statut de la propriété propriété publique
Sites de protection site inscrit, parc naturel régional

Annexes

  • 20062908048NUCB : Archives départementales du Finistère, 3 P 21.

    20062908032NUCB : Archives départementales du Finistère, 2 O 128.

    20062908033NUCB : Archives départementales du Finistère, 2 O 128.

    19692905182NUC : , .

    20082905429NUCA : , .

    20082905427NUCA : , .

    20082905428NUCA : , .

    20082905430NUCA : , .

    20082905431NUCA : , .

    20082905432NUCA : , .

    20082905433NUCA : , .

    20082905434NUCA : , .

    20082905435NUCA : , .

    20082905436NUCA : , .

    20082905437NUCA : , .

    20082905438NUCA : , .

    20082905446NUCA : , .

    20082905439NUCA : , .

    20082905440NUCA : , .

    20082905441NUCA : , .

    20082905442NUCA : , .

    20082905443NUCA : , .

    20082905444NUCA : , .

    20082905445NUCA : , .

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Finistère, 3 P 142. Commune de Loqueffret, secteur de Brennilis. Cadastre de 1813, section B 1.

  • A.D. Finistère, 2 O 128. Mairie de Brennilis. Plan, coupe et élévation, par Eugène Guiomar, architecte à Morlaix, 1914.