Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Calice

Dossier IM35021372 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Cette oeuvre de jeunesse, réalisé l´année-même de l´accession à la maîtrise de l´orfèvre, témoigne de son réel talent. L´emploi de frise d´entrelacs et d´oves sur la bordure du pied et les bagues de la tige est d´emblée le signe d´une oeuvre de qualité. La répartition en bandeaux du reste du décor, moitié supérieure de la cloche du pied, collerettes inférieure et supérieure du noeud en forme de vase et fausse coupe, est encore très marquée par le style régence, de même que le répertoire employé où n´apparaît pas le moindre ornement rocaille. Cette absence, à cette date n´est pas étonnante dans une oeuvre rennaise. Elle reflète parfaitement l´adhésion générale des arts décoratifs à Rennes au répertoire ornemental des années 1720 qui se prolonge pendant la majeure partie du XVIIIe siècle. Parmi les inventions heureuses de l´orfèvre, les épis de blé inscrits dans des godrons en alternance avec des feuilles d´eau à la partie inférieure du noeud sont à noter. Le décor délicat, purement ornemental de la frise supérieure du noeud est particulièrement bien mis en valeur par une ciselure vigoureuse que rehausse un fond mati ; celui de la fausse coupe témoigne de la même sûreté d´exécution.

Dénominations calice
Aire d'étude et canton Haute-Bretagne
Adresse Commune : Rennes
Emplacement dans l'édifice musée de bretagne
Rennes

Calice réalisé entre 1744 et 1746 par l'orfèvre rennais Claude Roysard.

Période(s) Principale : 2e quart 18e siècle
Dates 1744
1746
Lieu d'exécution Édifice ou site : Bretagne, 35, Rennes
Auteur(s) Auteur : Roysard Claude, orfèvre
Catégories orfèvrerie
Matériaux argent, repoussé, ciselé, ciselé au mat
Précision dimensions

h = 25,7 ; d = 15, 4. .

Inscriptions & marques poinçon de maître
poinçon de communauté
poinçon de charge
poinçon de décharge
Précision inscriptions

Poinçons (sous le pied) : initiales C et R séparées par une étoile, une hermine en pointe, une fleur de lys couronnée, encadrée de deux grains de remède en chef, maître Claude Roysard ; communauté de Rennes, 1744-1746, lettre B surmontée d´une petite hermine et couronnée ; charge de Rennes : neuf fleuronné, hermine dans l´oeil ; décharge de Rennes : un papillon. Traces de poinçons sur la coupe.

Statut de la propriété propriété d'un établissement public communal
Intérêt de l'œuvre À signaler