Logo ={0} - Retour à l'accueil

Calice

Dossier IM56006342 réalisé en 1992

Fiche

Au cours de la première moitié du XVIIIe siècle, la très grande majorité des calices et des ciboires adoptent un noeud en forme de vase antique. C´est la forme ici retenue pour ce calice de Sarzeau réalisé en 1729 par l´orfèvre rennais Jacques-Eloy Pigeon. Une nouvelle esthétique, propre au style de la Régence, fait alterner des parties de l´objet où l´ornement règne en plein ou en continu, comme le galon du pied, les bagues de la tige, le sommet du noeud, et d´autres où il ne s´applique que partiellement sous forme de « réserves » détachées sur un fond uni. La bordure concave du pied, le dessus de la cloche, et la partie inférieure du noeud illustrent parfaitement cette nouvelle conception ornementale. La coupe unie, ne paraît pas avoir reçu de fausse-coupe. Les feuilles et godrons alternés, les entrelacs ciselés sur les bagues du noeud sont également caractéristiques des années 1720-1730.

Dénominationscalice
Aire d'étude et cantonHaute-Bretagne
AdresseCommune : Sarzeau

Calice réalisé par Jacques Eloy Pigeon de Rennes en1728.

Période(s)Principale : 2e quart 18e siècle
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Bretagne, 35, Rennes
Auteur(s)Auteur : Pigeon Jacques Eloy orfèvre
Catégoriesorfèvrerie
Structuresplan, circulaire pied, circulaire
Matériauxargent, repoussé, ciselé, ciselé au mat, doré
Précision dimensions

h = 27,8 ; d = 16,1. Diamètre du pied ; diamètre de la coupe : 9.2.

Iconographiesornementation, acanthe, fleur, godron, ove, feuille d'eau
Inscriptions & marquespoinçon de maître
poinçon de communauté
poinçon de charge
Précision inscriptions

Poinçons (sous le pied) : lettres I et P séparées par une hermine, une fleur de lys encadrée de deux grains de remède et une couronne au dessus, maître Jacques-Eloy Pigeon ; communauté de Rennes, 1728 : lettre S couronnée, une hermine en dessous ; charge de Rennes vers 1729.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé MH, 1955/06/14