Logo ={0} - Retour à l'accueil

Casino dit deuxième casino de Saint-Malo, dit Casino Municipal de Saint-Malo, 1 quai Duguay Trouin (Saint-Malo)

Dossier IA35000161 réalisé en 1995

Fiche

Appellationsdit deuxième casino de Saint-Malo, dit Casino Municipal de Saint-Malo
Parties constituantes non étudiéescour, jardin
Dénominationscasino
Aire d'étude et cantonCôte d'Emeraude - Saint-Malo Nord
AdresseCommune : Saint-Malo
Adresse : 1 quai
Duguay Trouin
Cadastre : 1982 AI 170

Quatre casinos se sont succédé sur cette même parcelle, à l'emplacement d'un ancien fort, en terrain militaire. Le premier édifice, dit deuxième casino de Saint-Malo, est édifié en 1868, après autorisation du ministère de la Guerre et par un financement sous forme d'actions émises en 1867. En 1870, durant le conflit, il sert d'établissement médical provisoire. En 1882, la grande salle du deuxième casino est réaménagée selon les plans de l'architecte Frangeul. Jugé trop exigu en dépit d'une capacité de 500 personnes et de ses trois salons de jeux, le deuxième casino est détruit en 1897. La même année, la ville de Saint-Malo décide de sa reconstruction, le deuxième édifice construit sur cette parcelle. Par délibération municipale du 27 décembre 1897, le projet des architectes Guigonnet, Glaize et de Rupé est retenu. En 1898, les statuts de la Société anonyme du Grand Casino municipal de Saint-Malo, dont les principaux membres fondateurs sont parisiens, sont constitués. Ce sont les architectes parisiens Auguste et Gustave Perret qui effectuent finalement les plans du casino, grâce au soutien de leur père Claude Marie, entrepreneur et membre de la Société anonyme. Le casino est inauguré en juillet 1899. Les architectes font intervenir l'entreprise Poivrel de Rennes, secondée par M. Géron, conducteur des travaux. La sculpture etles staffs sont exécutés par le sculpteur Sporrer, le décor du théâtre par Chaperon. Le matériel scénique et le mobilier du théâtre sont installés par la maison Foy et Guérin de Paris, l'ameublement général par la maison Jeanselme de Paris. Le casino des frères Perret est détruit en 1944 par les bombardements. Il sera remplacé en 1946 par un casino provisoire en bois, et en 1956 par le Palais du Grand Large de l'architecte Henry Auffret.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates1868, daté par source
1898, daté par source
1956, daté par source
Auteur(s)Auteur : Frangeul architecte attribution par source
Auteur : Perret Auguste architecte attribution par source
Auteur : Perret Gustave architecte attribution par source
Auteur : Auffret Henry
Henry Auffret

Architecte DPLG, architecte de la ville de Saint-Malo, 2 place Chateaubriand


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte attribution par source

Le premier casino est une construction en brique et bois dont la façade principale est orientée à l'est. L'édifice de plain-pied est surmonté en son centre d'un toit à longs pans en zinc sur sa partie centrale, d'un belvédère et d'une terrasse. Le deuxième casino est construit sur un plan en T, sur 250 mètres carrés avec un dôme à 35 mètres de hauteur. Les fondations de l'édifice sont établies sur un socle de granit. Un belvédère en ciment et pan de bois surmonté d'une terrasse domine le toit en dôme. Le troisième casino est un bâtiment provisoire construit en bois. Enfin, le quatrième casino est le casino actuel avec sa rotonde sur la mer.

Mursbrique
bois
granite
fer
moellon
béton armé
appareil mixte
Toitzinc en couverture, ardoise
Étagesétage de soubassement, 1 étage carré, 2 étages de comble
Couverturesterrasse
toit à longs pans
dôme polygonal
Escaliersen maçonnerie
escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en maçonnerie
Typologieschalet, chinois
Techniquesmenuiserie
ferronnerie
sculpture
Précision représentations

Sujet : bâton brisé, support : garde-corps de la terrasse du premier casino ; sujet : trilobe, support : lambrequin de la toiture du premier casino ; sujet : losange, support : garde-corps des terrasses du deuxième casino ; sujet : ordre corinthien, support : galerie sud.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Informations complémentaires :
  • 19963500374X : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 2Q.

    19963500375X : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 2Q.

    19963502080X : Musée de Saint-Malo

    19963502082X : Musée de Saint-Malo

    19963502076X : Musée de Saint-Malo

    19963502087XA : Musée de Saint-Malo

    19963502075X : Musée de Saint-Malo

    19963502094XA : Musée de Saint-Malo

    19963502074X : Musée de Saint-Malo

    19963502078X : Musée de Saint-Malo

    19963502093XA : Musée de Saint-Malo

    19963502079X : Musée de Saint-Malo

    19963500258X : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 6FI.

    19963500382X : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 4J, Fonds des Bouillons.

    19963500259X : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 6Fi.

    19963500162X : Archives Privées

    19963500717X : Archives communales de Saint-Malo, 47 S, guides touristiques.

    19963500257X : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, 6Fi.