Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cercle Antrainais, rue de Fougères, boulevard du Général de Gaulle (Antrain fusionnée en Val-Couesnon en 2019)

Dossier IA35049480 inclus dans Ville d'Antrain (Antrain fusionnée en Val-Couesnon en 2019) réalisé en 2011

Fiche

Dénominationscercle
Aire d'étude et cantonPays de Fougères - Antrain
AdresseCommune : Val-Couesnon
Lieu-dit : Antrain
Adresse : Rue Général de Gaulle, Rue de Fougères
Précisionscommune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Antrain

Époque de construction :

La construction de ce bâtiment remonte très probablement au début du 20e siècle. Nombreuses sont les caractéristiques architecturales qui témoignent de cette époque de construction : usage de la brique, décor de mosaïque, épis de faîtage en céramique...

Par ailleurs, le blason de la ville, créé au début du 20e siècle, figure sur ce bâtiment.

L'architecte de ce bâtiment est l'architecte départemental Laloy qui a également signé les plans de l'hôpital à la même époque (1911). Son "style" est d'ailleurs aisément identifiable sur ces deux bâtiments.

Évolution du bâtiment :

L'architecture extérieure de ce bâtiment a subi assez peu de modifications depuis son époque de construction. Il conserve en effet une authenticité assez proche de son état d'origine.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s)Auteur : Laloy Jean-Marie architecte attribution par travaux historiques

Le gros œuvre de ce bâtiment est composé de moellon alors que les encadrements de baies sont réalisés en pierre de taille de granite. Un décor de brique polychrome se trouve sur certains encadrements de baies mais également sur les bandeaux, les souches de cheminées et les corniches.

Les toitures à longs pans sont couvertes d'ardoise.

Le bâtiment possède un plan en "L" et s'élève sur deux niveaux : rez-de-chaussée et combles.

La façade sud est percée de trois portes quadrangulaires surmontées d'un fronton dans lequel se trouve l'inscription : "RF/ CERCLE ANTRAINAIS" au-dessus duquel se trouve une baie en plein cintre.

Le pignon sud se termine par un fronton triangulaire en granite dans lequel se trouvent les armoiries de la ville d'Antrain (tiercé en pal, d’azur, d’argent et de gueules, au chef d’hermine, timbré de la couronne murale à cinq tours crénelés d’or, avec la devise « Toujours Antrain »). Ce blason a été créé au début du 20e siècle par le député-maire René Le Hérissé.

La façade ouest est rythmée par des percements quadrangulaires et semi-circulaires à encadrements de brique et de granite. Une lucarne à demi-croupe est surmontée d'un épi de faîtage en céramique.

Mursgranite pierre de taille
brique
schiste moellon
Toitardoise
Plansplan rectangulaire régulier
Couverturestoit à longs pans
États conservationsbon état
Techniquesmosaïque
Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Bibliographie
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic Editions, 2000. (Le patrimoine des communes de France).