Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chapelle de Locjean, Kernevel (Rosporden)

Dossier IA29131841 réalisé en 2015

Fiche

Précision dénomination Disparue
Vocables Saint-Jean
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Rosporden - Rosporden
Adresse Commune : Rosporden
Lieu-dit : Kernevel
Cadastre : 1844 Section 1 B de Saint-Jean ou Loc-jean AD29 3 P 93/1/6

La chapelle de Locjean est construite sur le territoire de l’ancienne commune de Kernevel, située entre Quimper et Quimperlé, c’est peut-être l’Hospitalis inter duas Kemper de la charte de Conan IV de 1160. En 1539, la chapelle de « Lojean » est mentionnée dans un aveu de la commanderie de Quimper et Beauvoir. En Mars 1671, la frairie de « Lojan » est jugée trop éloignée de la paroisse, le recteur de Kernevel fonde alors une messe dominicale à perpétuité ainsi que l’obligation de catéchiser et de prononcer à voix haute un de profundis et fidelium. Dans la déclaration de la commanderie de La Feuillée en 1697, la chapelle de « Locjean » est énumérée dans les dépendances du Temple de Quimper et une rente annuelle tombe à la Saint-Michel. En 1758, il est précisé que les offrandes et oblations suffisent à l’entretien de la chapelle, car elle est en bon état et bien blanchie, une croix en cuivre, une patène et un calice dorés « sont propres pour y dire la messe ».

Période(s) Principale : 16e siècle, 19e siècle

La chapelle est située sur un léger promontoire rocheux au centre du village de Locjean et adopte un plan en croix latine à nef unique, transept et chevet plat. Les élévations extérieures montées en grand appareil indiquent une construction dans la première moitié du XVIe siècle ainsi que plusieurs remaniements entre le XVIIIe et XIXe siècle. En 1705, sur les relevés d’arpentages du terrier de la commanderie de La Feuillée, le bras de transept nord-est aligné au pignon du chevet, puis, sur le cadastre de 1844, il semble être reconstruit dans l’axe du bras sud, bien que ses dimensions semblent plus modestes qu’aujourd’hui. À l’ouest le pignon est constitué d’un clocher-mur flanqué d’une tour-escalier octogonale percée de fenêtres oblongues, il est soutenu par quatre contreforts à larmier et empattement prolongeant la déclivité du terrain. Il rappelle, plus modestement, celui de la chapelle du Moustoir à une dizaine de kilomètres au sud toujours dans l’ancienne paroisse de Kernevel. Une volée d’escaliers à trois marches donne accès au portail occidental à multiples voussures simplement moulurées en tores et cavets sans chapiteaux coincé entre les deux contreforts bas du pignon. Le gouttereau sud-est percé d’une porte flamboyante à voussures triples surmontées d’une accolade ornée de choux frisés et cernée de pinacles fleuronnés.

À l’intérieur, la nef est entièrement chaulée et à charpente apparente, refaite en 1880 comme l’indique une inscription sur le premier entrait du chœur. Deux bénitiers et une crédence en accolade ainsi qu’une dizaine de statuettes inscrites aux Monuments Historiques complètent le mobilier du XVIe siècle.

Murs granite petit appareil
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Typologies Chapelle en croix latine à chevet plat
Statut de la propriété propriété de la commune
Protections

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de Loire-Atlantique : B911
  • Archives départementales de Loire-Atlantique : B912
  • Archives départementales des Côtes-d'Armor : H512
Documents figurés
  • Archives départementales du Finistère : 41H6
  • Archives départementales de la Vienne : 3H1 448
Bibliographie
  • COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles. Quimper : Association Diocésaine, 1988.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Les Templiers et les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, dits Chevaliers de Malte en Bretagne, Nantes, 1902.

  • PEYRON, Paul, ABGRALL, Jean-Marie. Berrien. Notices des paroisses du diocèse de Quimper et de Léon. Dans : Bulletin de la commission diocésaine d´architecture et d´archéologie, vol. I, 1904

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
(c) Stéven Lemaître - Lemaître Stéven