Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chapelle des Sept Saints (Erdeven)

Dossier IA56001551 inclus dans Écart dit village des Sept-Saints (Erdeven) réalisé en 1976

Fiche

VocablesSept saints
Parties constituantes non étudiéesfontaine de dévotion
Dénominationschapelle
Aire d'étude et cantonRia d'Etel - Belz
AdresseCommune : Erdeven
Lieu-dit : les Sept-Saints
Cadastre : 2001 ZA 206

La chapelle primitive figurée sur le plan cadastral de 1811 est correctement orientée. Elle est réédifiée en 1899, à l'initiative du recteur Camper, qui la fait rebâtir suivant une orientation nord-sud. Son clocheton élancé fut dessiné par l'abbé Le Trouher d'après le chanoine Danigo. Vers 1910-1920 on augmente l'édifice d'une tribune extérieure en abside afin de pourvoir aux célébrations extérieures du pardon du dernier dimanche d'août, qui pouvait rassembler 5 à 6 mille pèlerins. Vers 1930 (Danigo), le recteur la fit couvrir d'un berceau en béton que l'on du maintenir quelques temps plus tard par des colonnes intérieures et des contreforts extérieurs également en béton armé. 1944, l'armée allemande occupe le site. Autel, vitraux et clocheton sont endommagés. Entre 1995 et 1997, l'association aidée par Breiz Santel entrepris de supprimer les structures en béton des années 1930, sous la houlette de l'architecte Léo Goas-Straaijer. Son attribution aux "septs saints" se réfère aux sept saints fondateurs des évêchés de Bretagne, à l'origine du pèlerinage du Tro-Breiz.

Période(s)Principale : 20e siècle
Secondaire : limite 19e siècle 20e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates1899, daté par source
1930, daté par travaux historiques
1995, daté par source
Auteur(s)Auteur : Le Trouher architecte attribution par source
Auteur : Goas-Straaijer Léo architecte attribution par source
Personnalité : Camper commanditaire attribution par travaux historiques

L'édifice avant restaurations des années 1995-1997, était couvert d'un berceau en béton armé. Il présentait également au niveau d'une pseudo-abside, une tribune extérieure adossée au pignon nord. L'édifice actuel est entièrement reconstruit dans sa partie supérieure : arrase des murs, charpente, couverture, partie supérieure des pignons et des baies, vitraux. Edifice de plan rectangulaire, chevet plat, orienté au nord. Sacristie accolée en retour à l'est du choeur. La chapelle est désormais couverte en bâtière, pignons découverts, comme à l'époque de sa construction (cartes postales anciennes). Le clocheton élancé en pierre de taille de granite gris est d'origine. Trois baies cintrées sont ménagées dans le mur de chevet, le mur est et le mur ouest, où est également percée une porte. L'enduit extérieur n'a pas été restauré. La charpente apparente est à entraits retroussés et arbalétriers supportant un cintre reposant sur des blochets. Chacune des fermes est renforcée par un câble métallique formant tirant. Les murs intérieurs sont enduits. Une inscription en breton a été placée en pignon sud, au-dessus de la porte principale : "ER SEIH SANT A VREIZ IZEL".

Mursgranite
moellon
Toitardoise
Plansplan allongé
Couvrementslambris de couvrement
Couverturestoit à longs pans
pignon découvert
Typologiespastiche

Les travaux de 1995-1997 n'ont pas tenu compte de l'originalité d'une chapelle avec tribune extérieure et couvrement en béton armé des années 1930. Aujourd'hui, la chapelle des Sept Saints est un pastiche d'architecture religieuse régionale emprunt de gothique, de néogothique et de quelques inventions dont la suppression d'un enduit extérieur peint en blanc propre aux chapelles du littoral morbihannais.

Statut de la propriétépropriété publique

Annexes

  • 20045603857NUCB : Archives départementales du Morbihan, 9 Fi, Erdeven.

    20045603858NUCB : Collection particulière

    20045603859NUCB : Collection particulière

    20045603837NUC : , 1/4 A.

    20045603838NUC : , Poch. 21/SN.

Références documentaires

Documents figurés
  • Breiz-Santel (revue trimestrielle), n°160-161, 1995. Travaux de 1995-1997.

    p.
Bibliographie
  • DANIGO, Joseph. Eglises et chapelles du doyenné de Belz , Bannalec, 1986.

    p. 49-50
  • Breiz-Santel (revue trimestrielle), n° 158, 1995 et n°160-161, 1995. Documente le déroulement des travaux réalisés par Léo Goas-Straaijer, architecte de l'association Breiz-Santel. La voûte en béton armé et l'abside en forme de loggia servant aux célébrations extérieures, datant des années 1930, ont été démolies.

    p.