Logo ={0} - Retour à l'accueil

Château fort ; château, la Moussaye (Plénée-Jugon)

Dossier IA22000159 réalisé en 1998

Fiche

  • Vue générale nord
    Vue générale nord
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • ensemble agricole
    • colombier
    • fossé
Parties constituantes non étudiéescour, ensemble agricole, colombier, fossé
Dénominationschâteau fort, château
Aire d'étude et cantonJugon-les-Lacs - Jugon-les-Lacs
AdresseCommune : Plénée-Jugon
Lieu-dit : la Moussaye
Cadastre : 1991 C2 481,482

Château mentionné dès le 13e siècle, à la famille de La Moussaye. Château fort construit à la fin du 16e siècle pour Charles Gouyon, dont il ne reste que le soubassement et le système de douves. La Moussaye fut un foyer de protestantisme aux 16e et 17e siècles. En 1615, le domaine fut érigé en marquisat. Le nouveau logis a été construit vers 1860 ; l'architecte rennais Martenot pourrait être l'auteur de cette reconstruction. Il succède à un logis du 17e siècle détruit dont reste un unique vestige : la porte à fronton placée dans la cour ; ce logis est représenté dans un document de 1840 et se décrit ainsi : plan symétrique avec avant-corps à bossages, à un étage, toit à croupes sur chaque corps. Ancien colombier détruit après 1976. Les moulins et leurs étangs qui figurent au cadatre de 1837, dont la construction datait de la fin du 16e siècle, sont détruits.

Période(s)Principale : 4e quart 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Auteur(s)Auteur : Martenot architecte attribution par travaux historiques
Personnalité : Gouyon commanditaire attribution par source

Château fort de plan rectangulaire avec tours défensives sur les angles entourées de douves sèches. Accès par le côté nord, accès secondaire par l'ouest. Logis de plan régulier à corps central à 2 étages et toit en carène, occupant le côté sud de la cour intérieure. Les pavillons du côté cour ont également un toit en carène et 2 étages.

Mursgranite
bossage
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Plansplan régulier
Étagessous-sol, 1 étage carré, 2 étages carrés
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
toit en carène
pignon couvert
croupe
Escaliers
Précision représentations

.

Site fortifié présentant des vestiges significatifs. A signaler.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 19982200375ZA : Mairie de Plénée-Jugon

    19982200374ZA : Mairie de Plénée-Jugon

Références documentaires

Bibliographie
  • MONIER, M.-E. Châteaux, manoirs et paysages ou quinze promenades autour de Dinan. Mayenne : Joseph Floch, 1975.

    p. 344-348
  • BABELON, Jean-Pierre. Châteaux de France au siècle de la Renaissance. Paris : Flammarion-Picard, 1989.

    p. 679, 736
  • LA MOTTE ROUGE, Daniel de. Vieux logis, vieux écrits du duché de Penthièvre. Le Mans : 1986.

    p. 553, 561
  • VEILLARD, Jean-Yves. Rennes au XIXe siècle, architectes, urbanisme et architecture. Rennes : Ed du Thabor, 1978.

    p. 120
  • AMIOT, Christophe. Observations sur le plan quadrangulaire et la galerie dans les châteaux bretons (1575-1640). Mémoires de la société d'histoire et d'archéologie de Bretagne. Actes du congrès de Fougères. Bannalec : Imprimerie Régionale, 1996.

    p. 557
Périodiques
  • ONFRAY, Claude-Guy. Les douze familles du Temple de la Moussaye. Association Bretonne et Union Régionaliste Bretonne. Bannalec : Imprimerie Régionale, 113e Congrès, 1985.

    p. 80-124