Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château fort de Runfao (Ploubezre)

Dossier IA22132162 réalisé en 2014

L'ancien château fort de Runfao (Runefau) est signalé comme démantelé en 1500. Le fief de Runfao, en qualité de châtellenie, a appartenu au familles suivantes : de Coëtmen (La terre de Tonquédec comprenait le fief de Tonquédec (motte féodale et château fort) et la châtellenies de Runfao) ; de Dinan (par mariage) ; de Laval (par mariage de Françoise de Dinan et de Guy XIV de Laval le 3 octobre 1450) ; de Montespédon (par héritage collatéral) ; de Scépeaux (par héritage collatéral) ; de Gondy (par mariage, vers 1620 et de Boiséon (Bois-Eon).

Le toponyme en breton est Kastell Run ar Vod, qui signifie littéralement en français "le château de la colline du hêtre".

Selon le répertoire archéologique publié par Gaultier du Mottay en 1884, le site de Runfao a livré des "substructions, briques, tuiles, ciment en grande quantité, dans l'enceinte des dépendances de l'ancienne forteresse". Il est aujourd'hui envahi par la végétation : il est toutefois possible de distinguer la base d'une tour de forme circulaire et une fosse de latrines maçonnée sur le sommet de l'éperon rocheux... Le cadastre de 1826 en donne l'emprise générale et note "Ruines du château de Runefau". Selon l'histoire locale, les pierres du château de Runfao ont servi à l'édification du manoir de Kergrist situé non loin de là.

Un chemin creux mène des vestiges du château fort de Runfao au moulin de Kergrist.

Dénominations château fort
Aire d'étude et canton Schéma de cohérence territoriale du Trégor - Lannion
Hydrographies Le Léguer
Adresse Commune : Ploubezre
Lieu-dit : Runfao, Adresse : ,
Cadastre :

Période(s) Principale : Moyen Age
Dates