Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cheminée et fours à brûlage de varech sur l'île du Loc'h (Archipel des Glénan)

Dossier IA29010166 réalisé en 2014

D'après Jacques Guinvarch, (fils de Marcelle Guinvarch, cf. Périodique Cap caval n° 23) un couple de Broënou de Landéda habitait au pied de la cheminée. Ce four n'avait jamais bien marché et fut vite abandonné.

Genre d'industriel
Destinations édicule industriel
Dénominations cheminée d'usine
Aire d'étude et canton Bretagne Sud - Fouesnant
Adresse Commune : Fouesnant
Lieu-dit : archipel des Glénan île du Loc'h

Fours à brûlage de varech construit en 1874. La construction a été financée par Halna du Frétay. Le bâtiment comprend un hangar de séchage et une étuve, deux fours surmontés d'une cheminée construite en brique rouge.

(c.f. : le Cercle de Mer, Histoire des Isles des Glénan, p. 196, 197, 198)). Halna du Frétay souhaitait regrouper toute la production de soude des îles en un seul lieu. La production ne durera que quelques années et ne put faire face à la concurrence, notamment du Chili. L'accord de la construction des fours à goémon avait été obtenu à condition de construire une cheminée suffisamment haute pour évacuer la fumée et ne pas gêner la navigation.

En 1873, la cheminée sera classée comme amer et sert encore d'alignement aux bateaux fréquentant l'archipel.

Dans les années 60, Gwen-Aël Bolloré achète l'île du Loch. L'île est maintenant la propriété de Vincent Bolloré, industriel et financier breton. Les fours et la cheminée sont donc propriété privée de la famille Bolloré.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1874, daté par source

Fours à brûlage de varech comprenant ; deux fours, une cheminée et un bâtiment dit de stockage et étuve. La cheminée est en brique rouge d'une hauteur comprise entre 17 et 20 mètres portant 4 bandes blanches (briques blanches). Le soubassement est en granite. Les deux fours sont construits en brique avec portes anciennement en fonte. Un escalier sépare les fours du bâtiment de stockage. Le bâtiment est construit en granite. La longueur du bâtiment est d'environ 20 mètres. Des tuiles ondulées sont fixées près du soubassement. L'encorbellement de la cheminée est en brique. La cheminée est légèrement conique et a une fissure tout au long du côté est. Le soubassement de la cheminée a une trou de part et d'autre laissant présumé une fragilité de l'édifice.

L'ensemble de l'édifice est clôturé par une barrière en bois.

Le bâtiment de stockage est d'une longueur d'environ 10 mètres de long pour 3 / 4 mètres de large.

Murs brique
Escaliers escalier isolé : escalier droit
États conservations menacé
Mesures h : 20.0 m
l : 20.0 m
la : 4.0 m
Précision dimensions

La hauteur de la cheminée est estimée entre 17 et 20 mètres.

Références documentaires

Bibliographie
  • Petite histoire de l'archipel des Glénans, Villiers du Terrage, Extrait de la revue L'Association bretonne d'archéologie et d'agriculture, session de Concarneau, troisième série, tome XXIV, 1905.

  • Au large de Concarneau, les Glénans, Camille de Montergon, Concarneau, 1957

  • Le Cercle de mer, Histoire des Isles Glénan, Louis-Pierre Le Maître, Michel Guéguen, Bannalec, 1981

Périodiques
  • Cap Caval n° 23, août 1998