Logo ={0} - Retour à l'accueil

Corps de garde crénelé n° 3 et batterie (Cr 328) puis Centre de voile de Roscanvel

Dossier IA29001591 inclus dans Vestibule et rade de Brest : ensemble fortifié (19e siècle) réalisé en 2003

Fiche

AppellationsRéduit du bourg de Roscanvel
Destinationscentre de loisirs
Parties constituantes non étudiéescorps de garde, caserne, escalier, latrine
Dénominationsfort, redoute, batterie
Aire d'étude et cantonBretagne Nord
AdresseCommune : Roscanvel
Lieu-dit : Bourg
Cadastre : AE 168

Le corps de garde crénelé de Roscanvel a été construit en 1859. Il s'agit d'un modèle n° 3 pour 20 hommes dont l'armement "régulier" consistait en 4 canons (2 canons de 30 livres et 2 obusiers de 22 centimètres).

Fonction : défense de la rade de Brest et de l'anse de Roscanvel.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1859, daté par source
Mursgranite
schiste
enduit
maçonnerie
moellon
Toitgranite en couverture
Plansplan rectangulaire régulier
Étagessous-sol, rez-de-chaussée
Couvrementsvoûte en berceau
Couverturesterrasse
États conservationsbon état

Site intégré à la Route des Fortifications de la presqu´île de Crozon créée en 2007.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvrevestiges de guerre

Annexes

  • BATTERIE ET REDUIT DE ROSCANVEL par Philippe Truttmann.

    Situation : dans le village de Roscanvel à côté de la cale.

    HISTORIQUE SOMMAIRE

    Site aménagé sommairement en 1694-1695 par Vauban lors de la mise en état de défense de la côte de Cornouaille[s], occupé occasionnellement ensuite (Etat d'armement de 1757 : batterie de Roscanvel : 9 pièces de 16 livres de balle, 1 pièce de 18 livres de balle (Brest, Archives Fonds Langeron).

    L'ouvrage actuel date de 1859 et entre dans le cadre de la refonte de l'organisation défensive des côtes étudiée par la Commission de 1841. Il est possible qu'il se soit substitué à un ouvrage antérieur.

    Acune trace visible de modernisation après 1870 : il semble que la batterie, ayant perdu toute importance, ait été abandonnée à cette époque, tout en restant disponible pour un réarmement éventuel en pièces de campagne de petit ou de moyen calibre.

    Mission : protection du point de débarquement constitué par la cale et le petit port de Roscanvel, en cas de forcement du goulet : capitale face à l'est, vers l'intérieur de la rade.

    Organisation : L'ouvrage est constitué par :

    - Une batterie à ciel ouvert pour 4 pièces.

    - Un réduit type 1846.

    - Un magasin.

    DESCRIPTION

    Batterie simple position à ciel ouvert, type antérieur à 1870, tracée en redan très ouvert et composée d'un terre-plein bas, d'une banquette et d'un parapet bordant la paroi verticale du littoral. Mur de genouillère en maçonnerie. Une traverse en terre à l'extrémité nord protégeait la position contre les coups d'enfilade.

    A l'arrière, la position de batterie était fermée par un petit retranchement d'infanterie tracé à angle droit avec passage pour l'accès à la batterie. Ce retranchement a disparu.

    Réduit : conforme au plan-type du 31 juillet 1846. Appelation exacte "corps de garde crénélé n° 3 pour 20 hommes servant de réduit à une batterie de 4 canons". Implanté au sud et en contrebas des "terre-plein" de la batterie, il est complètement défilé - comme l'exigeaient les prescriptions réglementaires - aux vues lointaines, et n'est, en fait dégagé en élévation, que du côté de la cale (de façon à agir sur celle-ci avec ses créneaux de fusillade) ; seul le parapet supérieur, domine le terre-plein de la batterie de façon à en interdire, par le feu, l'occupation par l'ennemi.

    Ouvrage en excellent état, à signaler seulement :

    - Fossé périphérique comblé.

    - Pont-levis et chaînes de manoeuvre manquants.

    Maçonnerie : moellons enduits au mortier, chaînes d'angles ; encadrements de porte et de fenêtre, corbeaux de bretèche, tablette de couronnement de poarapet en granite clair.

    Magasin : petit bâtiment, sans caractère particulier, et de plus altéré, situé à l'arrière du terre-plein de la batterie, en bordure de route et à toucher les faces nord du réduit.

  • 20032901864NUCA : Archives Départementales, Finistère

    19712902379NUCA : Base d´Aéronautique Navale, Lanvéoc-Poulmic (BAN)

    19712902380NUCA : Base d´Aéronautique Navale, Lanvéoc-Poulmic (BAN)

    19692900358Z : , Bande n° 225.

    19692905000Z : , Bande n° 223.

    19692900350Z : , Bande n° 223.

    19692900351Z : , Bande n° 224.

    19692900353Z : , Bande n° 224.

    19692900357Z : , Bande n° 225.

    19692900352Z : , Bande n° 224.

    19692900354Z : , Bande n° 224.

    19692900356Z : , Bande n° 224.

    19692900355Z : , Bande n° 224.

(c) Inventaire général (c) Inventaire général ; (c) Association Pour l'Inventaire de Bretagne - Lécuillier Guillaume