Logo ={0} - Retour à l'accueil

Croix de procession

Dossier IM35021397 réalisé en 1977

Fiche

La croix de Saint-Rémy-du-Plain, terminée par des quadrilobes découpés en accolade, forme reprise sur la croix de Montreuil-le-Gast, est entièrement ornée d´un décor estampé renaissance à base de rinceaux, d' urnes et de candélabres qui se détachent sur un fond mati à la bouterolle. Deux motifs principaux ont été utilisés pour orner les faces de la croix : l´un vertical orne le fût, et l´autre, variante du premier dans le sens horizontal, a été employé pour les bras. Un galon estampé plus étroit sert pour orner la tranche de la croix qui présente la particularité d´avoir deux glacis. Toutes les arêtes sont surlignées par un fil d´argent doré. Le traitement anatomique du Christ, remarquable, très proche de celui de la croix de Montreuil-le-Gast, s´en distingue toutefois par l´absence d´inclinaison de la tête, ici vue de face, la finesse d´exécution des détails, en particulier ceux de la couronne d´épines, de la chevelure et de la barbe pour lesquels l´orfèvre emploie des fils étirés rapportés et gravés. Le rictus de la bouche témoigne d´une recherche d´expressivité évocatrice de la douleur. Le titulus a disparu, mais le nimbe cruciforme traditionnel est remplacé par un disque fleuronné finement ajouré dont l´élégance fait presque oublier le symbole. Au revers de la croix, saint Rémy coiffé de la mitre, tient de sa main droite le bâton surmonté de la croix, symbole de sa dignité archiépiscopale, et de l´autre un chien en laisse. Cette iconographie peu connue est peut être une adaptation locale, attribuant au patron de la paroisse des vertus contre les morsures, en relation avec le jeu de mots fréquent entre remède et Remédius, nom latin du saint. Il est aussi possible de voir dans l´image du chien tenu en laisse, une allusion à la conversion chrétienne, saint Rémy étant à l´origine de celle de Clovis roi des francs.

La date de 1551 gravée sur un des boutons du noeud fait de cette croix une oeuvre repère pour les croix de procession du XVIe siècle en Bretagne. A la base de la hampe, le poinçon de communauté de Rennes à l´hermine passante, marqué de la lettre date c entre les pattes est associé à un poinçon de maître I B. Ce dernier a été attribué par Pierre-Marie Auzas à l´orfèvre rennais Jean Bodet, auteur d´un très beau calice conservé dans le Trésor de Saint-Jean-de-Latran à Rome, et qui réalise en 1545 le bâton cantoral de la collégiale de Champeaux et l'année suivante la croix de procession du prieuré Saint Nicolas de Montfort, tous deux disparus. Les nombreuses similitudes que présente la croix de Rimou avec celle de Saint Rémy, permettent de l´attribuer également à cet orfèvre.

Note :

Il y a sans doute une relation a faire entre la commande de Champeaux, certainement due à la famille d´Epinay, familiers de la cour de Vitré et celle de la croix de Saint Nicolas de Montfort dont les Laval-Montmorency barons de Vitré sont au XVIe siècle seigneurs fondateurs.

Dénominationscroix de procession
Aire d'étude et cantonHaute-Bretagne - Antrain
AdresseCommune : Saint-Rémy-du-Plain
Emplacement dans l'édificesacristie

Croix datée 1551 exécutée par l'orfèvre rennais Jean Bodet ; à comparer à celle de Rimou.

Période(s)Principale : 3e quart 16e siècle
Dates1551
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Bretagne, 35, Rennes
Auteur(s)Auteur : Bodet Jean orfèvre

Cloutage des feuilles d'argent sur une âme de bois. La croix est terminée par des quadrilobes découpés en accolade, la tranche de la croix comporte deux glacis, l'ensemble est souligné par des fils d'argent étiré et dorés.

Catégoriesorfèvrerie
Matériauxargent, découpé, ciselé, estampage, doré
bois
Précision dimensions

h = 75 ; la = 44 ; pds = 2450

IconographiesTétramorphe, Christ en croix, évêque, chien
Précision représentations

Médaillons des évangélistes sur la face antérieure, encadrant le Christ en croix, saint Rémy évêque au revers avec son chien, encadré par les quatre docteurs de l'église.

Inscriptions & marquespoinçon de maître
poinçon de communauté
inscription concernant l'iconographie
inscription concernant le commanditaire
date
Précision inscriptions

Poinçons (à la base de la hampe) : initiales I et B fleuronnées dans un rectangle, maître Jean Bodet ; communauté de Rennes, vers 1540-1550 : hermine passante, lettre R au dessus, lettre B entre les pattes ; inscription sur les boutons du noeud : + (croix) DE* S* RE* MY* DV* PLEIN* 1551 ; inscription sur les médaillons : S* IOANNES* S* LUCAS* S* MARCUS* S* GREGORIUS* S* IERONIMUS* S* AMBROSIUS* S* AUGUSTINUS.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre objet, 1907/05/11