Logo ={0} - Retour à l'accueil

Croix-reliquaire

Dossier IM56006328 réalisé en 1985

Fiche

La croix, de section carrée est creuse et composée de feuilles de cuivre assez épaisses assemblées à tenon et mortaise. Au revers de la partie supérieure, une glissière amovible permettait d'y glisser une relique ou plus probablement un petit reliquaire, aujourd'hui disparu, sans doute là encore, une relique de la Vraie Croix. Le pied de la croix en forme de disque légèrement bombé montre qu'elle était destinée à être fixée sur un socle. L'attitude du Christ dont la tête est légèrement penchée, le corps à peine cambré, son anatomie aux membres étirés, stylisés, le torse triangulaire au plexus en pointe fortement marqué, le périzonium court à drapé sans effet, enfin les jambes arquées dont les pied se chevauchent situent cette oeuvre dans la deuxième moitié du XVe siècle. Malgré la vulgarité du matériau, qui très certainement était doré, la qualité du travail, la finition du visage dont les trait sont repris en ciselure ainsi que le soin des assemblages ne sont pas indignes du travail d'un orfèvre qui en l'absence de tout poinçon ne peut que rester anonyme. L'emploi du bronze fondu est ici semblable à celui des Christ portés par les croix de procession. La croix de Landavran, près de Vitré, présente sur une âme de bois recouverte de feuilles de cuivre, un Christ fondu, plus ancien, du XIVe siècle.

Dénominationscroix-reliquaire
Aire d'étude et cantonHaute-Bretagne - Ploërmel
AdresseCommune : Montertelot

Croix de la 2é moitié du 15 esiècle réalisée en cuivre, anciennement doré. Elle comporte une cavité latérale qui devait permettre d'y loger une relique. Il s'agit probablement d'une ancienne croix reliquaire de la Vraie-Croix.

Période(s)Principale : 2e moitié 15e siècle

Assemblages croix à tenon et mortaise ; Christ : cloutage.

Catégoriesorfèvrerie
Matériauxcuivre, repoussé, ciselé, fondu
bronze

Précision dimensions

h = 22 ; la = 15,7

IconographiesChrist en croix
Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre objet, 1924/03/25