Logo ={0} - Retour à l'accueil
Lycée Auguste Brizeux, 6 rue Bourg-les-Bourgs (Quimper)

Décoration au titre du 1% artistique du lycée Auguste Brizeux (Quimper)

Dossier IM29005697 réalisé en 2018

Œuvre du 1% artistique

Bas relief "Armor", en céramique de Quimper, de 8 m x 2,3 m, de l'artiste Pierre Toulhoat.

Sur plus de 18 m2, Armor présente une allégorie de la Bretagne maritime ("armor" signifie "la mer" en langue bretonne), évoquant aussi bien la légende de la cité d'Ys que les activités de pêche, de construction navale ou de conserverie du proche pays bigouden. L’œuvre a été conçue comme un diptyque. Le pendant d'Armor, Argoat, n'a cependant jamais été installé dans le lycée. L'emplacement qui lui avait été dévolu n'était plus disponible lorsqu'en 1971, Pierre Toulhoat est revenue au lycée avec ses pièces de céramique. Argoat est aujourd'hui propriété du FRAC de Bretagne et est exposé dans le foyer de la salle des assemblées du Conseil régional, qui jouxte l'hôtel de Courcy, à Rennes.

Au cours de sa séance du 6 octobre 1959, la section spéciale des bâtiments d'enseignement du Conseil général des Bâtiments de France avait émis un avis favorable au projet de décoration de l'internat de jeunes filles du lycée Brizeux, sous réserve que les bas-reliefs en céramique "soient protégés, d'une part, des chocs dus à la circulation et, d'autre part, des risques de fuite provenant des canalisations d'eau situées derrière le mur qui les supporte." L'avis nous apprend qu'"une sculpture en ronde bosse en béton et mosaïque" devait prendre place sur la terrasse, devant les foyers. Elle semble ne jamais avoir été réalisée.

Au cours de la procédure qui a conduit au choix de Pierre Toulhoat, l'inspecteur d'académie avait écrit au ministre (DESUS), le 3 mars 1953 :

" Je sais que M. TOULHOAT se propose, si le choix que suggère M. Lopez est retenu, de soumettre ses projets au professeur de dessin du lycée Brizeux, à Mme la Directrice et à moi-même. Pour ma part, je pense qu'un excès de modernisme dans la facture du sujet, abstraction faite de sa valeur artistique intrinsèque, n'est pas des plus recommandable sans contrepartie dans un établissement d'enseignement. C'est là, évidemment, affaire de goût personnel.

En résumé, l'idée de M. Lopez de faire participer la faïencerie quimpéroise, de réputation mondiale, à la décoration du lycée Brizeux me paraît digne d'être retenue. Il propose le nom d'un artiste de valeur. Mais le projet présenté devrait faire l'objet d'un examen, et peut-être serait-il opportun de ne pas éliminer d'emblée, sans concours préalable, les autres faïenceries de Quimper" (on sait que Pierre Toulhoat travaillait alors avec Keraluc).

Quel exemple d'implication d'un haut fonctionnaire de l’Éducation nationale dans les orientations artistiques de la décoration au titre du 1% artistique ! Est-il à l'origine du décalage entre la maquette du bas-relief, qui plaçait au centre de la composition des femmes en bikini, et la réalisation, sur laquelle de sages bigoudènes bavardent discrètement à l'arrière-plan ?

Le Conseil général des Bâtiments de France s'est in fine contenté de demander de protéger le bas-relief placé à une hauteur accessible par les élèves.

Armel Morgant, dans son ouvrage dédié à Pierre Toulhoat, explique comment Raymond Lopez a eu l'idée de solliciter cet artiste. Il décrit et contextualise l’œuvre. En annexes sont publiés deux extraits de ses interviews de l'artiste. Ils présentent entre autres l'histoire des deux bas-reliefs Armor et Argoat ainsi que les techniques mises en œuvre pour les réaliser.

Une autre œuvre : L'Arbre de la connaissance (sculpture en métallique de Manoli)

Le lycée possède une autre œuvre d'art, l'Arbre de la connaissance", une sculpture métallique de Manoli, acquise grâce au concours du Conseil régional de Bretagne, du rectorat et de la société Armor Lux. Elle est exposée dans le CDI, qui possède des vitraux du 19e siècle et des vitraux contemporains.

Aire d'étude et cantonaire d'étude de la région Bretagne
LocalisationCommune : Quimper
Adresse : 6 rue Bourg-les-Bourgs

Annexes

  • Interview de Pierre Toulhoat par Armel Morgant sur l'histoire des bas-reliefs Armor et Argoat.
  • Interview de Pierre Toulhoat par Armel Morgant sur sa technique de réalisation des grands bas-reliefs.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AN : 19771564/10. Archives du Conseil général des Bâtiments de France

    Archives Nationales : 19771564/10
Bibliographie
  • Morgant [A.], Toulhoat, Spézet, Coop Breizh, 2007, 239 p.

  • BRANCHEREAU, Jean-Pierre, CROIX, Alain, GUYVARC'H, Didier, PANFILI, Didier. Dictionnaire des lycées publics de Bretagne. Geriadur liseoù publik Breizh. Histoire, culture, patrimoine. Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2012. 656 p.

Liens web