Logo ={0} - Retour à l'accueil

Demeure dit Archidiaconé, actuellement immeuble, 24, 26 rue des Chanoines (Vannes)

Dossier IA56006940 inclus dans Rue des Chanoines, anciennement rue Saint-Jean, puis rue de l'Egalité (Vannes) réalisé en 2011

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • jardin
    • cour
    • garage
    • puits

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

AppellationsArchidiaconé et immeuble prébendal
Destinationsimmeuble
Parties constituantes non étudiéesjardin, cour, garage, puits
Dénominationsdemeure
Aire d'étude et cantonVannes
AdresseCommune : Vannes
Adresse : 24, 26 rue des
Chanoines
Cadastre : 1807 I3 703bis, 704 ; 1844 K8 1620, 1621 ; 1980 BR 242, 38, 30

L'immeuble actuel est construit sur l'emplacement du logis de l'archidiacre (dignitaire le plus important du chapitre) construit d'après les archives pour (et par ?) par Jean Danielo au 16e siècle. D'après le procès-verbal dressé par l´ingénieur François Bertré de Saint Julien, le 2 avril 1778, l'édifice est complètement renouvelé dans le 4ème quart du 18e siècle et augmenté un peu plus tard d'un bâtiment perpendiculaire. Construction dans les années 1960 d'un bâtiment supplémentaire en fond de cour.

Période(s)Principale : 16e siècle , (détruit)
Principale : 4e quart 18e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle

L'immeuble comprend 2 corps de logis formant un plan en L avec jardin en fond de parcelle et cour postérieure et latérale comprenant les anciennes écuries transformées aujourd'hui. A plan double en profondeur, l'immeuble possède 2 étages carrés et étage de comble sous une toiture à longs pans brisés. Accès aux parties postérieures par une porte cochère. Les corps de logis possèdent des accès indépendants avec leurs propres cages d'escalier.

Mursgranite
enduit
moellon
Toitardoise
Étagessous-sol, 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans brisés
croupe
noue
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour en charpente
Typologiesen alignement de rue, plan double en profondeur
Statut de la propriétépropriété privée
Sites de protectionsecteur sauvegardé

Annexes

  • Lettre des chanoines, vers 1650

    A. D. Morbihan. 63 G 1 : Lettre des chanoines de Vannes adressée aux diocèses environnants, concernant le logement de l´archidiacre, vers 1650.

    Messieurs,

    Nous avons cru qu´au rencontre qui se présente, vous trouverez bon que nous vous prions nous envoyer certificat en deue forme, de ce qui se pratique chez vous, au regard des maisons prébendales, pour nous servir au procès que nous avons pendant au parlement de ce pays, La question est qu´un chanoine dignitaire de notre église, superbement logé en cette qualité, a voulu après la résignation d´un confrère, prétendre en son rang et turne de chanoine, une maison dépendante du dit chapitre, qui luy a été refusée, à raison de la maison très considérable qu´il possède, comme dignitaire, ce qui l´a obligé de se pourvoir en ce parlement, où loin d´être appelant de la délibération énoncé à son désavantage, au profit d´un chanoine son cadet, il a présenté requeste et obtenu commission pour appeler le corps ; pour être condamné lui conférer la dite maison en son rang, d´où s´est ensuivi procès, qui se suit avec activité de sa part, pour l´éclaircissement de laquelle question et droit nous vous demandons votre certificat et acte authentique de ce qui se pratique chez vous en telle matière : de quoi nous vous resterons très obligé ; vous offrans en tous rencontres les services que nous vous devons.

    Vos très humbles et très obéissants

    Serviteurs et confrères les chanoines

    Et chapitre de Vannes.

  • Déclaration et dénombrement, 1677

    A. D. Loire-Atlantique. B 2340 : 1677 : Déclaration et dénombrement des maisons des sieurs vénérables chanoines et gens du chapitre de l´église cathédrale de Saint Pierre de Vannes savoir en la rue des Chanoines de la maison archidiaconalle chanoines de la dite cathédrale de Vannes et que possède à présent noble et discret messire Charles Le Ny Sr de Coadellay et archidiacre et chanoine, la maison archidiaconalle du dit Vannes que ont cy-devant possédée nobles discrets messires Claude et René Gouault et que possède à présent noble et discret messire Charles Le Ny Sr de Coadellay archidiacre et chanoine en la dite église contenant de long par le devant sur le pavé 55 pieds et du dit pavé jusqu´au jardin la cour comprise 96 pieds le jardin au bout avec son cabinet 76 pieds, depuis la dite cour jusqu´aux murailles de la ville et depuis le jardin de l´évêché jusqu´à autre jardin de la maison prébendalle du Sr Neveu 102 pieds, la dite maison joignant du bout vers Main Lièvre à la petite maison donnée par le chapitre au Sr évêque de Vannes et partie du derrière au jardin du dit évêque et de l´autre côté en partie à autre maison prébendalle.

  • Bail, 1746

    A. D. Morbihan. 6E 777 : 4 juillet 1746 : Bail de 3 ans passé entre noble et discret messire Jean-François Dondel prêtre chanoine et archidiacre de l´église cathédrale de Saint-Pierre de vannes y demeurant rue Saint Jean à messire Jean Félix Henry de Fumel grand chantre de la dite cathédrale de Vannes y demeurant au palais épiscopal paroisse du Mené de la maison de l´archidiaconé située rue des Chanoines avec ses écuries, remises, jardin, appartenances et dépendances, le Sr Dondel se résevant la promenade qui est sur les murs de la ville derrière le jardin et à cette fin la porte du cabinet qui est sans le dit jardin donnant sur les dits murs sera patefichée. Le dit abbé de Fumel sera tenu de tailler les arbres, ifs et buits et de réparer les allées, pour 400 £/an.

  • Bail, 1750

    A. D. Morbihan. 6E 19 : 23 décembre 1750 : Bail de 3 ans passé entre noble et discret messire Augustin Hilarion Paris de Soulange, chanoine, archidiacre de la cathédrale et vicaire général de l´évêque demeurant au palais épiscopal de cette ville paroisse du Mené à messire Jean-Anne-Vincent de Larlan de Kercadio, chevalier seigneur comte de Rochefort et autres lieux, maître de camp de cavallerie demeurant ordinairement en son château de Rochefort paroisse de Pluherlin actuellement logé à l´auberge de la Croix-Verte, de l´hôtel de l´archidiaconné avec tous ses logements, cour, écuries, remises, jardins, terrasses et autres dépendances sans en rien exepter situé rue des Chanoines pour 500 £/an.

  • Bail, 1753

    A. D. Morbihan. 6E 20 : 15 décembre 1753 : Bail de 3 ans passé entre noble et discret messire Augustin Hilarion Paris de Soulange, chanoine, archidiacre de la cathédrale et vicaire général de l´évêque demeurant au palais épiscopal de cette ville paroisse du Mené à messire Jean Anne Vincent de Larlan de Kercadio chevalier seigneur comte de Rochefort et autres lieux maître de camp de cavallerie demeurant en son hôtel rue des Chanoines, de l´hôtel de l´archidiaconé avec tous ses logements, cours, écuries, remises, jardins, terrasses et autres dépendances lequel hôtel il occupe actuellement pour 500 £/an.

  • Prise de possession, 1777

    A. D. Morbihan. 6E 3455 : 20 juin 1777 : Prise de possession passée par messire Joseph-Cyr de la Pommeraye prêtre docteur en théologie de la faculté de Paris chanoine de l´église cathédrale de Vannes y demeurant rue de Saint Jean paroisse Saint Pierre chargé de procuration de messire Alexandre Joseph de Bassinet prêtre docteur en théologie et en droit des 30 mai 1777 passé devant les notaires de Paris pour prendre possession réelle, spirituelle, corporelle du bénéfice de l´archidiaconé première dignité de l´église cathédrale de Vannes dont les bulles lui ont été expédiées en cour de Rome pour rapporter acte de la prise de possession que mon dit Sr de la Pommeraye entend prendre pour mon dit Sr de Bassinet du dit bénéfice de l´archidiaconé, nous nous sommes rendus à une maison size rue Saint Gwénaël de cette ville de Vannes où se tient actuellement le chapitre de messieurs les chanoines de l´église de Vannes où étant mon dit Sr de la Pommeraye seroit monté en chapitre et en étant descendu en habit de chœur accompagné de monsieur de Douhet grand-chantre et chanoine et du Chêne du Thay chanoines députés du chapitre, nous nous sommes tous rendus à l´église cathédrale de Saint-Pierre et entrés dans la chapelle du Saint-Sacrement où se tient actuellement le chœur de la dite église attendu la réédification de l´ancien, après avoir fait prières et oraisons nous avons mis en possession le bénéfice de l´archidiaconé aux fins des bulles expédiées par notre Saint-père le pape Pie VI. Sortis de l´église sommes allés tous de compagnie jusqu´à la maison archidiaconale de Vannes située rue des Chanoines de la dite ville de Vannes dont nous avons trouvé les portes et appartements ouverts, de tout quoi nous avons mis le Sr de Bassinet en réelle possession.

  • Sources iconographiques

    19985600421XB : Archives départementales du Morbihan, 1 FI 88/1.

    19975601181X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi.

    19975601192X : Archives municipales de Vannes

    19975601191XB : Archives municipales de Vannes

    20105600820NUCA : Archives municipales, Vannes, 21 Fi.

    20095605052NUCB : Fonds privé

    20045606444NUCB : Fonds privé

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. 63 G 1. Lettre des chanoines de Vannes adressée aux diocèses environnants, concernant le logement de l´archidiacre, vers 1650.

    Archives départementales du Morbihan : 63 G 1
  • A. D. Morbihan. 6E 856 : 21 octobre 1670 : Marché passé entre écuyer Jean Louail Sr de la Sauldraye héritier de discret messire René Gouault, grand archidiacre et chanoine de Vannes et Pierre Le Pichon terrasseur demeurant rue St Gwénaël, François Rio autre terrasseur demeurant en la rue Gillart, où ils promettent de faire toutes les réparations en la maison archidiaconale.

    Archives départementales du Morbihan : 6E 856
  • A. D. Morbihan. 6E 862 : 15 juillet 1676 : Procès-verbal de la maison prébendalle appartenant aux chanoines, située rue des Chanoines, effectué par Laurent Le Ray architecte, Mathurin Tanguy charpentier, Jacques Le Cadre menuisier, Guy Malherbe vitrier, Marc Barlet serrurier, Julien Tetiot couvreur, Jérôme Le Diagon terrasseur.

    Archives départementales du Morbihan : 6E 862
  • A. D. Loire-Atlantique. B 2340 : 1677 : Déclaration et dénombrement des maisons des sieurs vénérables chanoines et gens du chapitre de l´église cathédrale de Saint Pierre de Vannes savoir en la rue des Chanoines de la maison archidiaconalle.

    Archives départementales du Morbihan : B 2340
  • A. D. Morbihan. 6E 777 : 4 juillet 1746 : Bail de 3 ans passé entre noble et discret messire Jean-François Dondel prêtre chanoine et archidiacre de l´église cathédrale de Saint-Pierre de vannes y demeurant rue Saint Jean à messire Jean Félix Henry de Fumel grand chantre de la dite cathédrale de Vannes y demeurant au palais épiscopal paroisse du Mené de la maison de l´archidiaconé.

    Archives départementales du Morbihan : 6E 777
  • A. D. Morbihan. 6E 19 : 23 décembre 1750 : Bail de 3 ans passé entre noble et discret messire Augustin Hilarion Paris de Soulange, chanoine, archidiacre de la cathédrale et vicaire général de l´évêque demeurant au palais épiscopal de cette ville paroisse du Mené à messire Jean-Anne-Vincent de Larlan de Kercadio, chevalier seigneur comte de Rochefort et autres lieux.

    Archives départementales du Morbihan : 6E 19
  • A. D. Morbihan. 6E 20 : 15 décembre 1753 : Bail de 3 ans passé entre noble et discret messire Augustin Hilarion Paris de Soulange, chanoine, archidiacre de la cathédrale et vicaire général de l´évêque demeurant au palais épiscopal de cette ville paroisse du Mené à messire Jean Anne Vincent de Larlan de Kercadio chevalier seigneur comte de Rochefort et autres lieux.

    Archives départementales du Morbihan : 6E 20
  • A. D. Morbihan. 6E 3455 : 20 juin 1777 : Prise de possession passée par messire Joseph-Cyr de la Pommeraye prêtre docteur en théologie de la faculté de Paris chanoine de l´église cathédrale de Vannes y demeurant rue de Saint Jean paroisse Saint Pierre chargé de procuration de messire Alexandre Joseph de Bassinet prêtre docteur en théologie et en droit.

    Archives départementales du Morbihan : 6E 3455
  • A. D. Morbihan Q99. Procès-verbal d'estimation 5 novembre 1790.

    Archives départementales du Morbihan : Q99
Bibliographie
  • THOMAS-LACROIX, Pierre. Le vieux Vannes. Malestroit, presses de l'Oust, 2e édition, 1975.

    p. 47