Logo ={0} - Retour à l'accueil

Demeure dite la chantrerie, 1 rue de la chantrerie (Tréguier)

Dossier IA22133180 réalisé en 2016

Fiche

Genreépiscopal
Parties constituantes non étudiéescour
Dénominationsdemeure
Aire d'étude et cantonSchéma de cohérence territoriale du Trégor - Tréguier
AdresseCommune : Tréguier
Adresse : 1 rue chantrerie (de la)

La chantrerie, demeure du grand-chantre, est édifiée au début du 18e siècle sur les terres de la demeure voisine des Trogoff comme semble l'indiquer la forme du parcellaire sur le cadastre ancien. La taille de l'édifice est liée à l'importance de ce haut dignitaire du chapitre chargé, entre autre, de la direction des établissements scolaires dont fait partie la Psalette. A ce titre, il préside au chant choral liturgique et occupe dans le choeur la première stalle haute à gauche en entrant.

Dans la seconde moitié du 20e siècle, l'intérieur de l'édifice est réaménagé en appartements. Seul le vestibule d'entrée avec son escalier sont conservés.

Période(s)Principale : 1er quart 18e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

La chantrerie comprend un grand corps de logis à étage, en moellon de granite et de schiste, précédé au nord d'une cour fermée sur la rue par un mur de clôture et un portail. Les corps secondaires latéraux qui bordent la cour forment un plan en U non concerté avec le grand corps de logis. Sa façade nord à trois travées ouvre au milieu sur la cage d'escalier dallée de granite. L'escalier monumental en bois à retours avec jour central présente une main courante supportée par des balustres. La façade sud à huit travées présente une symétrie imparfaite par rapport à l'axe de la porte d'entrée. Les baies du rez-de-chaussée sont à linteau droit, celles de l'étage à linteau segmentaire.

Le corps de bâtiment secondaire qui ferme la cour à l'Est possède un rez-de-chaussée à usage de cellier comme l'indiquent les trois baies plus larges que hautes pratiquées en partie basse du mur pour assurer une bonne ventilation et conserver la fraîcheur des denrées stockées.

Mursgranite moellon
Toitardoise
Étages1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à deux pans croupe
toit à deux pans pignon couvert
Escaliersescalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour en charpente
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Tableau d'assemblage et plans parcellaires de la commune de Tréguier, 1834.

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : 3P 362/1-4
(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Tanguy-Schröer Judith
Judith Tanguy-Schröer , né(e) Tanguy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.