Logo ={0} - Retour à l'accueil

Demeure, la Marche (Le Pertre)

Dossier IA35020622 inclus dans Écart, la Marche (Le Pertre) réalisé en 2002

Fiche

Dénominationsdemeure
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Argentré-du-Plessis
AdresseCommune : Pertre (Le)
Lieu-dit : la Marche
Cadastre : 1986 AL 74 à 81
Le logis daté de 1849 est de style néo classique avec quelques éléments de décor néo renaissance pour la partie haute du logis. Deux pavillons à usage de remise sont disposés de part et d'autre de l'habitation et forment un ensemble organisé de plan en U. Sur les écuries a été plaquée une ancienne cheminée renaissance dont on peut encore lire l'inscription suivante : post tenebras spero lucem, après les ténèbres j'espère la lumière. Cette cheminée est sans doute à mettre en relation avec la famille l'Espinay qui possède le manoir de 1428 à 1600. Elle s'apparente à celle de l'oratoire du château de Vitré.
Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 16e siècle
Dates1849, porte la date

Gros oeuvre du logis en moellons de granite enduit pour la partie basse et en pierre de taille de calcaire pour la partie haute. Pavillons à usage de remises en moellons de granite enduit avec des encadrements en pierre de taille de calcaire.

Murscalcaire
granite
enduit partiel
pierre de taille
moellon
appareil mixte
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée