Logo ={0} - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Bergat (Pouldouran fusionnée en La Roche-Jaudy en 2019)

Dossier IA22018163 inclus dans Bourg de Pouldouran (Pouldouran fusionnée en La Roche-Jaudy en 2019) réalisé en 2013

L'église Saint-Bergat forme une ensemble homogène et contemporain avec le cimetière environnant, la croix du cimetière, le décor intérieur peint, le mobilier (retables, maître-autel, chaire à prêcher...) conçus pour l'édifice, au moment de sa construction dans le 3e quart du 19e siècle. Il est représentatif du goût de l'époque pour le néo-gothique, en particulier pour le gothique rayonnant du 14e siècle que l'on trouve sur quelques édifices emblématiques du Haut Trégor. Comme beaucoup de clocher d'église néo-gothique, celui de Saint-Bergat est inspiré de Notre-Dame du Kreisker (Saint-Pol de Léon).

Parties constituantes non étudiéescimetière
Dénominationséglise paroissiale
Aire d'étude et cantonSchéma de cohérence territoriale du Trégor
AdresseCommune : Roche-Jaudy (La)
Lieu-dit : Pouldouran
Précisionscommune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Pouldouran

L'église paroissiale Saint-Bergat est édifiée en 1859, à l'emplacement de l'ancienne église figurée sur le cadastre ancien de 1835. De style néo-gothique rayonnant, elle est construite sur les plans de l'architecte Cangilly, par les entrepreneurs Gonery et Kerleau. La tour du clocher est réalisée dans un second temps, entre 1866 et 1867, sur les plans du recteur l'abbé Le Gorre.

Le décor intérieur de l'église (décor des voûtains, peintures) est réalisé en 1864 par Raphaël Donguy, peintre décorateur de Saint-Brieuc.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1859, daté par travaux historiques
1864, daté par travaux historiques
1867, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Cangilly architecte attribution par travaux historiques
Auteur de la source figurée : Donguy Raphaël
Raphaël Donguy (1812 - 1877

Artiste peintre, décorateur, fresquiste né et mort à Saint-Brieuc.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
auteur attribution par travaux historiques

Construite en grand appareil de granite, l'église adopte un plan en croix latine avec chevet à pans coupés. Le clocher-porche est couronné d'une flêche en maçonnerie de plan octogonal flanquée de quatre clochetons reliés par une balustrade ajourée. Les contreforts élevés sur la face extérieure du bâtiment ont un rôle plus symbolique que de soutien réel aux murs de la nef. Le couvrement intérieur est à fausses voûtes sur croisée d'ogives en plâtre. les quartiers de voûte sont peints de volutes et d'arbesques dorées sur fond bleu nuit.

Mursgranite grand appareil
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Étages1 vaisseau
Couvrementsfausse voûte d'ogives
Couverturesflèche en maçonnerie toit à longs pans pignon découvert
noue
demi-croupe
Escaliersescalier dans-oeuvre
Techniquespeinture

Références documentaires

Documents figurés
  • Sous-série 3P 258/1. Tableau d'assemblage et plans parcellaires de Pouldouran, 1835

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : Sous-série 3P 258/1
Périodiques
  • COUFFON, René. "Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier : nouvelles additions et corrections". Société d'émulation des Côtes-d'Armor, n° 76, 1947, p. 163-204.

(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Tanguy-Schröer Judith
Judith Tanguy-Schröer , né(e) Tanguy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.