Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble de trois routoirs et d'une fontaine, anse de Gwenored (Pouldouran fusionnée en La Roche-Jaudy en 2019)

Dossier IA22018156 réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

A cheval sur les communes de Pouldouran et de Troguéry, cet ensemble de routoirs est un des témoins de l'importante activité linière du pays rochois. Ces bassins étaient destinés à rouir le lin, opération qui consiste à séparer l'écorce des tiges de lin pour en dégager les fibres. Utilisée pendant plusieurs siècles, cette méthode de rouissage est définitivement interdite à la fin du 19e siècle pour cause de pollution, remplacée par le rouissage à même le sol. L' association "L'école des talus" oeuvre depuis les années 1990 à la sauvegarde et à la valorisation de ce patrimoine par la restauration de routoirs et la mise en place de circuits établis autour de 19 routoirs, regroupés sur cinq sites, dont celui de l'anse de Gwuenored.

Dénominations bassin de décantation, fontaine
Aire d'étude et canton Schéma de cohérence territoriale du Trégor
Adresse Commune : Roche-Jaudy (La)
Lieu-dit : Pouldouran Anse de Gwenored
Précisions commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Pouldouran

Ensemble de trois routoirs probablement établi entre le 17e et le 18e siècle, en limite communale, dans l'anse de Gwenored, sur les bords de l'estuaire du Jaudy. Sur le cadastre actuel, l'appartenance des bassins est bien dissociée (un à Pouldouran, deux à Troguéry), ce qui n'est pas le cas sur le cadastre ancien où les routoirs sont figurés sous la forme de polygones bleus nommés "étangs à rouir" et le circuit de l'eau bien apparent. Ces routoirs privés sont aménagés sur un terrain communal. Les routoirs sont utilisés jusqu'au 19e siècle, puis abandonnés au profit du rouissage à terre. L'association "l'école des talus" est à l'origine de leur restauration à la fin du 20e siècle.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle

Ensemble de trois bassins à ciel ouverts creusés dans le lit du ruisseau de la fontaine Coco, à l'entrée de la baie de Gwenored, en bordure de l'estuaire du Jaudy. Approximativement rectangulaires, les bassins sont construits en pierre sèche avec un fond pavé. Situés à gauche du ruisseau, sur la commune de Troguéry, deux bassins associés sont pourvus d'un système de canalisations pour contrôler l'entrée et la sortie de l'eau. Aménagé à quelques mètres en amont, à droite du ruisseau, le troisième bassin se trouve sur la commune de Pouldouran. Le lin était maintenu submergé au moyen des galets placés dans les routoirs. L'ensemble est alimenté par une fontaine.

Murs schiste moellon
granite moellon

Références documentaires

Documents figurés
  • Sous-série 3P 258/1. Tableau d'assemblage et plans parcellaires de Pouldouran, 1835

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : Sous-série 3P 258/1
Multimedia
  • Association Skol ar C'hleuzioù (ou l'Ecole des Talus). talus-bretagne.org

(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Tanguy-Schröer Judith
Judith Tanguy-Schröer , né(e) Tanguy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.