Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble fortifié (Mo 35), Pointe de Séhar (Trédrez-Locquémeau)

Dossier IA22002935 inclus dans Groupe défensif côtier "Morlaix" codé "Mo" réalisé en 2002

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées blockhaus, casemate, poste d'observation
Dénominations ensemble fortifié
Aire d'étude et canton Bretagne Nord
Adresse Commune : Trédrez-Locquémeau
Lieu-dit : Pointe de Séhar
Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Organisation Todt, ingénieur militaire, attribution par travaux historiques
Statut de la propriété propriété publique
propriété privée
Intérêt de l'œuvre vestiges de guerre

Annexes

  • Service Historique de la Marine. Brest. Rapport Pinczon du Sel. Livre IV. Le Mur de l´Atlantique la côte de la Manche et de l´Atlantique du Mont Saint-Michel à Laïta. 1947-1948.

    "Le premier ouvrage vers l'Ouest en partant de Beg Léguer est situé sur une étroite langue de terre.

    Il est constitué d'une casemate H 676 étanche aux gaz armée d'un 47 mm PAK 36 SKODA (Tchèque, encore en place) jumelé à une mitrailleuse de 8 mm. Cette pièce bat toute la crique est et recoupe la zone battue de l'ouvrage de ... Une niche étanche à la partie arrière abrite un mortier automatique. Derrière la casemate, trois bunkers enterrés et deux tobrouk de mitrailleuses sont dirigés vers le Sud.

    Ces ouvrages défendaient la rivière de Lannion.

    A la Libération, les soldats Allemands après avoir ouvert le feu sur les barques de pêche abandonnent l'ouvrage".

(c) Inventaire général (c) Inventaire général ; (c) Association Pour l'Inventaire de Bretagne - Lécuillier Guillaume