Logo ={0} - Retour à l'accueil

Exploitation conchylicole (Plougrescant)

Dossier IA22012067 réalisé en 2008

Fiche

Dénominationsinstallation aquicole
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Tréguier
AdresseCommune : Plougrescant
Cadastre : Domaine Public Maritime

L'activité ostréicole est récente sur le territoire de Plougrescant et date du 3ème quart du 20ème siècle. Louise Le Bail fut la première femme ostréicultrice autour de l'île Loaven, avant que ces parcs soient vendus à des Charentais. Dans les années 1980, les marins pêcheurs de Plougrescant, associés dans un groupement professionnel (GPAT), ont d'abord entrepris de gérer des parcs ostréicoles dans la rivière de Tréguier, en complément de leur activité de pêche. Cette activité a laissé la place quelques années plus tard à une production aquacole de truites de mer. Après la cessation brutale de cet élevage, du fait de la concurrence, les ostréiculteurs du Morbihan et de la Charente ont pris la relève et ont développé une production importante, avec des ateliers à terre. Sur le site de Beg ar Vilin (zone maricole). L'exploitation conchylicole couvre aujourd'hui 80 hectares sur la commune de Plougrescant.

Période(s)Principale : 4e quart 20e siècle

Les concessions ostréicoles sont étendues sur une surface d'environ 80 hectares, avec des élevages hors-sol, entre l'Île Lovaen et la côte de Pors Hir à Beg Vilin.

États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée