Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, Convenant Person (Coatréven)

Dossier IA22133347 réalisé en 2018

Fiche

  • Vue générale depuis la cour
    Vue générale depuis la cour
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • fournil
    • cellier
    • étable à vaches
    • écurie
    • porcherie
    • grange
    • puits
    • jardin potager

Représentative des grandes fermes trégoroises, la ferme de Convenant Person se démarque par son imposant logis, ses dépendances agricoles organisées autour d'une cour et son jardin-potager enclos de murs de pierres. Jusque dans les années 1970, la ferme était accessible par un chemin d'accès bordé de talus-murs.

Parties constituantes non étudiéesfournil, cellier, étable à vaches, écurie, porcherie, grange, puits, jardin potager
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonSchéma de cohérence territoriale du Trégor - Tréguier
AdresseCommune : Coatréven
Lieu-dit : Convenant Person

Située au nord-est du territoire communal, la ferme de Convenant Person est signalée au lieu-dit de Pen Crec'h ou Pen ar Crec'h sur le cadastre de 1834.

Reconstruite à l'emplacement d'un édifice plus ancien datant du 3e quart du 17e siècle (1664 selon le millésime d'une pierre remployée), le logis est datable de la seconde moitié du 19e siècle. Selon les propriétaires, jusqu'à trois familles y vivaient conjointement et la production de lin y a perduré jusque dans les années 1970.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 3e quart 17e siècle , porte la date
Dates1664, porte la date

Organisé en U autour d'une cour, l'ensemble est constitué d'un logis au nord, de bâtiments d'élevage à l'est (écurie, étable) et de stockage à l'ouest (grange). Un jardin potager enclos de murs est présent au sud, ainsi qu'un ensemble de soues à cochons au nord du logis. Un ancien routoir, signalé sur le cadastre de 1834 et aujourd'hui envahi par la végétation, est présent au sud-ouest de la ferme.

Édifié en moellon de granite et de schiste, le logis comporte un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage de comble. Sa façade principale orientée au sud est ordonnancée à neuf travées, ses baies sont à linteau droit avec encadrement en pierre de taille de granite. Un appentis, anciennement à usage de cellier et un fournil sont accolés au nord.

A l'intérieur, la distribution aux étages se fait par un escalier central en bois de type rampe-sur-rampe.

Mursgranite moellon
schiste moellon
Toitardoise
Plansplan régulier en U
Étagesrez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieuresélévation ordonnancée

Références documentaires

Documents figurés
  • Archives départementales des Côtes-d'Armor : 3P042_004
Bibliographie
  • COLLECTIF. Bulletin d´information des Maires : éléments d´histoire et d´archéologie des communes de l´arrondissement de Lannion. Saint-Brieuc, Ateliers d´impression Préfecture, 1979. 198 p.