Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme du bourg (Cintré)

Dossier IA35132544 inclus dans Bourg (Cintré) réalisé en 2017

Fiche

Englobée aujourd'hui dans le tissu urbain de la commune de Cintré, cette ancienne ferme constitue un des derniers témoins des activités agricoles implantées dans le bourg. Ayant gardé sa composition d'origine avec ses différentes dépendances et subi relativement peu de remaniements, si ce n'est pour le logis dont les ouvertures ont été soit élargies soit créées, elle constitue un bel exemple d'architecture agricole réalisée en terre crue de la seconde moitié du 19e siècle.

Appellations ferme
Parties constituantes non étudiées cellier, étable, poulailler, remise agricole, four
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Rennes Métropole
Adresse Commune : Cintré
Adresse : 5 impasse du Cormelet

Cette grande ferme de bourg avec son plan en L n'était pas signalée lors de la levée du cadastre napoléonien en 1829. Néanmoins le logis actuel semble avoir été construit à l'endroit d'un ancien bâtiment de plan rectangulaire qui pourrait être le logis primitif de la ferme.

Le logis et ses dépendances agricoles ont sans doute été construits progressivement tout au long de la seconde moitié du 19e siècle. La maîtrise de la bauge durant ce siècle favorise l'alignement des bâtiments de grandes dimensions donnant l'image d'une grosse ferme, ainsi que l'élévation d'un logis à deux étages.

Des remaniements ont eu lieu au cours de la seconde moitié du 20e siècle, notamment pour les ouvertures de la façade antérieure du logis.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle, 2e moitié 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

Ferme composée de plusieurs bâtiments juxtaposés sous la forme d'un plan en L. La grande aile nord aligne écurie, étable, logis, cellier et poulailler. A l'est de l'ensemble, une aile en retour d'équerre à usage de remise a été construite. Cette dernière est largement ouverte sur sa façade ouest.

Construits sur un solin en moellon de schiste d'une hauteur variable selon les bâtiments, les murs sont maçonnés en terre crue selon la technique de la bauge.

Le logis se compose d'un rez-de-chaussée, d'un étage carré et d'un comble à surcroît. Élévation en deux travées régulières. Deux gerbières permettaient d’accéder au comble mais ont été murées par des parpaings de ciment.

L'étable et l'écurie sont surmontées d'un comble à surcroît à usage de grenier.

Toit à deux versants et couverture en ardoise.

Murs bauge
schiste moellon
Toit ardoise
Plans plan régulier en L
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieures élévation à travées
Typologies plan en L, haut surcroît, porte haute, dépendance à usages multiples
États conservations bon état, remanié
Statut de la propriété propriété d'un établissement public intercommunal

Références documentaires

Documents d'archives
  • Dossier de pré-inventaire, Service de l'inventaire du Patrimoine de Bretagne, 1971

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel) : 080 - Cintré
Documents figurés
  • Archives départementales d'Ille-et-Vilaine : 3 P 5311
  • Archives départementales d'Ille-et-Vilaine : 3 P 5702 722
Bibliographie
  • Bibliothèque de Rennes Métropole
  • Marc Petitjean, Constructions en terre en Ille-et-Vilaine, Rennes, Éditions Apogée, 1995, 87 p., (Habitat et paysages d'Ille-et-Vilaine).

    Bibliothèque de Rennes Métropole
  • Bardel, Philippe et Maillard, Jean-Luc, Architecture de terre en Ille-et-Vilaine, Rennes, éditions Apogée- Écomusée du Pays de Rennes, 2002

Liens web