Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, Kerbotspern (Locoal-Mendon)

Dossier IA56005786 réalisé en 2006

Fiche

Parties constituantes non étudiées étable, cellier, remise, puits, cour, fournil, grange
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Belz
Adresse Commune : Locoal-Mendon
Lieu-dit : Kerbotspern
Cadastre : ZK 29 ; 1810 546, 548, 554, 556 ; 1845 O2 338, 339, 340

La ferme de Kerbotspern a conservé sa disposition d'origine telle qu'on peut la voir figurée en 1810 sur le premier cadastre napoléonien. Cependant, le corps principal, regroupant le logis et l'étable, a été reconstruit en 1916 (date porté sur le logis) à l' emplacement du précédent bâtiment. Le cellier construit à l'est de la cour date du 18e siècle mais la remise construite en appentis est rajoutée après 1810 et avant 1845, dates des deux cadastres anciens. Le second cellier édifié à l'écart de la cour, à l'ouest, semble être contemporain du premier. Le logis-étable qui borde la cour à l'ouest date du début du 19e siècle avec remploi d'une porte du 17e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 17e siècle
Dates 1916, porte la date

Kerbotspern possède une cour limitée au nord par un corps principal abritant un logis de type ternaire et une étable construite en alignement. Une entrée à piliers et un cellier ferment la cour à l'ouest. Celui-ci possède une tour d'escalier postérieure en demi hors oeuvre abritant un escalier en vis en bois. Une petite remise à façade ouverte est construite en appentis contre le pignon. Le puits est placé entre le logis et le cellier. La cour est partiellement limitée à l'est par un logis secondaire de type logis-étable à porte unique tandis qu'une grange en pierre de taille est construite plus à l'ouest, en dehors de la cour, donnant peut-être à l'origine sur une aire à battre. Pour des raisons de sécurité, le fournil se trouve un peu à l'écart, de l'autre côté de la route.

Murs granite
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Escaliers escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en charpente
Typologies logis de type ternaire. Logis-étable à une porte. Puits morbihannais
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20065605811NUCA : Archives départementales du Morbihan, Série 3P.

    20065605804NUCA : Archives départementales du Morbihan, Série 3P.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Morbihan. Cadastre ancien, série 3P.