Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, Kerjust (Kervignac)

Dossier IA56007633 réalisé en 2009

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • puits
    • étable
    • monument

Dossiers de synthèse

Cette ferme est représentative des petites fermes construites aux 18e et 19e siècles, où l'importance est donnée au logis à élévation régulière d'inspiration urbaine, mais où on remploie néanmoins, en évidence au centre de la composition, une porte ancienne de qualité : dans ce trait caractéristique de l'habitat rural morbihannais, il faut moins voir un souci d'économie (sans doute présent cependant) qu'un goût pour le décor et et la reconnaissance du travail soigné des maçons. La fausse souche à l'est contribue à équilibrer l'ordonnance de la façade. L'absence de modification liée à un environnement préservé contribue à la qualité de cette ferme.

Parties constituantes non étudiées puits, étable, monument
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Port-Louis
Adresse Commune : Kervignac
Lieu-dit : Kerjust
Cadastre : 1837 D2 847, 846, 848 ; 2010 ZO 69

Cette petite ferme est construite au début du 19e siècle : elle figure à l'identique sur le plan cadastral de 1837. La porte d'entrée est remployée d'un édifice antérieur, du début du 17e siècle. En alignement du logis, les deux appentis datent de la fin du 19e siècle, mais la porte de l'appentis ouest est refaite au milieu du 20e siècle. Le bâtiment de dépendance qui figure sur le plan à l'est de la cour a disparu : une partie de ses fondations est visible, sur lesquelles est posée une stèle basse de l'Age du fer ; il s'agissait sans doute de la grange ou remise, liée à l'aire à battre (parcelle 845) . Quant à la ferme en retour, aujourd'hui sur la même parcelle, elle est partiellement en ruine : il s'agissait probablement d'une ferme indépendante datant de la 1ère moitié du 19e siècle.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle
Secondaire : 17e siècle

La ferme occupe le nord du hameau. Orienté au sud, le logis est construit en moellon régulier avec une chaine d'angle harpée de grosses pierres de taille, et aujourd'hui couvert d'ardoise, mais probablement en chaume à l'origine. Il se compose de deux pièces en rez-de-chaussée surmontée d'un comble à surcroît : son élévation ordonnancée à trois travées comporte une porte à accolade axiale. Une échelle permet l'accès au grenier. Une seule cheminée à linteau et consoles bois est engagée sur le pignon ouest. La souche de l'est est fictive. Une armoire murale rectangulaire est ménagée dans le mur gouttereau sud. Les dépendances en appentis accolées aux pignons sont construites en moellon irrégulier et couvertes en ardoise. A l'ouest, l'écurie est ouverte d'une seule porte en façade sud, tandis que la dépendance à l'est, peut-être une soue ou une crèche, comporte un jour d'aération au sud ; au contraire de l'écurie, sans chaîne d'angle, sa chaîne d'angle est en gros moellon, et ses pignons découverts. Le puits en moellon sans superstructure est placé devant l'écurie.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Étages comble à surcroît
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20095606326NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3 P 121.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. 3 P, cadastre. Kervignac. 3P 157 : Plan d'assemblage (1810-1852) 3 P 121 : Plan (1837) 3 P 1566 : Tableau indicatif des propriétaires des propriétés foncières et de leur contenance (1837) 3 P 1567-1572 : Matrices des propriétés foncières bâties et non bâties (1843-1941).

    Archives départementales du Morbihan : 3P 121