Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, Kervenant (Merlevenez)

Dossier IA56007596 réalisé en 2009
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonRia d'Etel - Port-Louis
AdresseCommune : Merlevenez
Lieu-dit : Kervenant
Cadastre : 1837 D1 84, 85, 75 ; 2000 ZI103

La ferme qui avec sa voisine était isolée au nord-ouest du village est d'abord constituée d'un alignement qui peut remonter au 17e siècle dans sa partie basse et remploie des ouvertures de cette époque lorsqu'elle rehaussée, augmentée d'un logis à double grenier vers l'est à la fin du 18e siècle, la date de 1794 inscrite sur le cadran solaire pouvant correspondre à cette augmentation. La date sur le cadran accompagne l'inscription : F : R : JUBAIN, peut-être le nom du commanditaire, et sous la date, les lettres F : L : N : I : G. La trace d'un escalier extérieur disparu est décelable sur le mur sud : il ne figure pas sur le plan cadastral de 1837. Les fenêtres des deux pièces habitables ont été élargies au milieu du 20e siècle. Un appentis est ajouté contre une partie de la façade nord sans doute à la fin du 19e siècle. Le grand four à pain figuré sur ce même plan a été remplacé dans la 2e moitié du 19e siècle par deux bâtiments en retour, le second au sud décalé remployant une porte qui provient peut-être de l'ancien four. Dans la première en retour d'équerre à usage de remise et cellier, la porte charretière a été obturée et une porte et fenêtre ouvertes à sa place à la fin du 19e siècle. Le puits porte la date de 1878. En 2012, à la suite de sa vente, la ferme a subi de gros remaniements tant intérieurs qu'extérieurs.

Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Secondaire : milieu 20e siècle
Dates1794, porte la date
1878, porte la date

La ferme est l'avant-dernière au nord-ouest de Kervénant, la plus en hauteur. L'urbanisation actuelle l'a rattachée au hameau. Le corps principal est orienté au sud. Construit en moellon de granite, régulièrement assisé dans sa partie est, il comprend à l'est un grande partie logis divisée par un mur de refends, prolongée vers l'ouest par une étable. L'escalier disparu donnait accès à deux portes hautes en plein cintre distribuant le double grenier des deux parties, celui du logis traité en étage carré. Une niche à chien en pierre de taille est insérée dans le mur de façade près de la porte d'entrée. Le puits en pierre de taille avec margelle monolithe devant la maison s'orne de masques sur les montants et de ruminants sur la traverse (vaches ou moutons).

Mursgranite
moellon
Toitardoise, tuile, ciment amiante en couverture
Étagescomble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
appentis
pignon découvert
Escaliers
Typologieslogis-étable. Double grenier. Faux étage carré
Techniquessculpture
Précision représentations

Masques sculptés sur les montants du puits et deux bœufs en relief sur la traverse.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20095606190NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3 P 177.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. Série P. Cadastre. Merlevenez. 3P 177. 1837. Plan d'assemblage. Plan cadastral par feuilles.