Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, Kervihan (Locoal-Mendon)

Dossier IA56005670 inclus dans Écart dit village de Kervihan (Locoal-Mendon) réalisé en 2006

Fiche

Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonRia d'Etel - Belz
AdresseCommune : Locoal-Mendon
Lieu-dit : Kervihan
Cadastre : YA 37 ; 1810 F1 464 ; 1845 E2 599

Ferme de la fin du 15e siècle ou du début du 16e siècle dont l'étage carré est rabaissé en comble à surcroît au 19e siècle afin de convertir la chambre haute en grenier. La cheminée de la chambre haute subsiste cependant, ornée d'un blason lisse sur le linteau. D'autres modifications sont apportées au 19e siècle : la fenêtre de la salle est agrandie ; une cloison de bois vient diviser le rez-de-chaussée ; un escalier droit en bois dessert le comble. La couverture de tôle actuelle remplace un ancien toit de chaume.

Période(s)Principale : limite 15e siècle 16e siècle
Secondaire : 19e siècle

Cette ferme très ancienne est construite en moellon de granit avec porte chanfreinée à linteau sur corbelets. Avant sa transformation, elle appartenait au type dit à fonctions multiples superposées et juxtaposées : logement et fonctions agricoles étaient réunies sous le même toit. La distribution croisée superposait, à droite, la salle et le grenier, à gauche, l'étable et la chambre à feu. Après modification, le plafond de la chambre haute est supprimé pour convertir cette dernière en grenier, alors que la cheminée à tablettes latérales reste en place. Le plafond du rez-de-chaussée est constitué de solives rapprochées sans poutres reposant sur deux sablières, elles-mêmes soutenues par des corbelets de pierre. Ce système, qui avait l'avantage d'éviter le pourissement des têtes de solives dans les murs, est caractéristique des constructions les plus anciennes.

Mursgranite
moellon
Toittôle ondulée
Étagescomble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
pignon découvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier droit
en charpente
Typologieslogis à fonctions multiples superposées et croisées
Techniquessculpture
Précision représentations

Le linteau de la cheminée est orné d'un blason lisse.

Les consoles latérales de la cheminée de l'étage ou les consoles placées sur le mur nord pour soutenir la sablière destinée à supporter les poutres sont des éléments de construction anciens de la fin du 15e siècle.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • 20065605439NUCA : Archives départementales du Morbihan, Série 3P.

    20065605440NUCA : Archives départementales du Morbihan, Série 3P.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Morbihan. Cadastre ancien, série 3P.