Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, la Tirelais (Tremblay fusionnée en Val-Couesnon en 2019)

Dossier IA35049478 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Antrain
Adresse Commune : Val-Couesnon
Lieu-dit : la Tirelais
Précisions commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Tremblay

Bien que ce bâtiment ait été remanié, sa construction semble pourtant remonter à la charnière des 16e et 17e siècles. Ainsi, certains éléments architecturaux permettent de faire remonter la construction à cette époque. Il s’agit entre autres de la forte pente de toiture, de la présence de baies à encadrements chanfreinés et appuis saillants sur la partie ouest de la construction, de la porte à husset de la façade est ou encore du décor des linteaux de la façade est, même si l’un d’entre eux a été réemployé dans la façade.

Ce bâtiment était semble-t-il composé de deux pièces à feu, la première se trouvait au rez-de-chaussée de la partie est, la cheminée se trouvait sur le pignon sud. La seconde pièce à feu se trouvait dans la partie arrière (ouest) et il semble que la cheminée se trouvait sur le pignon ouest, à l’étage. En effet, le simple jour qui éclaire le rez-de-chaussée de cette partie indique plutôt l’existence d’une dépendance au rez-de-chaussée (cellier ou étable).

Ce bâtiment est encore partiellement couvert de tuiles plates, ce qui, au-delà de son organisation, de son époque de construction et de son décor lui confère un intérêt supplémentaire. Il est possible que de nombreux bâtiments de la commune aient été couverts en tuiles plates et qu’un centre de production ait existé à Tremblay ou à proximité.

Période(s) Principale : limite 16e siècle 17e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

Ce bâtiment est élevé en moellon de schiste ; les encadrements de baies et les chaînages d’angles sont eux réalisés en pierre de taille de granite. Les toitures à longs pans sont couvertes d’ardoises et de tuiles plates.

Le bâtiment s’élève sur trois niveaux : rez-de-chaussée, premier étage et combles. Il présente un plan en « L », ainsi, la façade principale se trouve à l’est et une aile en retour d’équerre existe au nord-ouest, à l’arrière.

La façade Est présente une ancienne porte à husset dont l’encadrement est partiellement chanfreiné. Le linteau de la fenêtre percée dans la partie sud de la façade Est est décoré d’un cœur surmonté d’une croix et encadré d’initiales (C et I ?) dans un écu ; cet écu est bordé de motifs végétaux. Un autre linteau portant le même type de décor (écu surmonté d’un trilobe bordé d’initiales et inséré sous une accolade au-dessus de laquelle se trouvent des motifs végétaux) est inséré dans la maçonnerie.

Murs granite pierre de taille
schiste moellon
Toit ardoise
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée