Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, Lanitré (Locoal-Mendon)

Dossier IA56005717 inclus dans Écart dit village de Lanitré (Locoal-Mendon) réalisé en 2006

Fiche

Parties constituantes non étudiées étable, écurie, puits, logis, mur de clôture, jardin, cour
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Belz
Adresse Commune : Locoal-Mendon
Lieu-dit : Lanitré
Cadastre : ZP 32 ; 1845 P1 336

La ferme de Lanitré est édifiée au 17e siècle. Il est possible qu'un escalier extérieur ait desservi les portes hautes du comble avant d'être détruit. Le mur est légèrement surhaussé lors du changement de couverture. La ferme est figurée sur le cadastre de 1845 sous le numéro 336, contiguë à un autre bâtiment situé à l'ouest, aujourd'hui complètement remanié. L'écurie en retour d'équerre construite au début du 19e siècle est dessinée sur le cadastre ancien, elle est prolongée dans la deuxième moitié du 19e siècle et ferme ainsi la cour à l'est. Un logis secondaire édifié à la même époque est relié à l'écurie et ferme la cour au sud. Il est surhaussé d'un étage dans le deuxième quart du 20e siècle. Fin 2007, la façade sud de la ferme est dénaturée par le percement d'une troisième porte hors de proportions avec les baies existantes.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle

Ferme de type logis-étable à deux portes associant un logis à droite à une étable à gauche, séparés par un mur de refend. L'ensemble est surmonté par un haut comble à surcroît à usage de grenier accessible par deux portes hautes jumelées dont l'une est bouchée. Un second grenier superpose le premier. L'écurie construite en retour d'équerre relie le corps de ferme à un logis secondaire de type ternaire, fermant ainsi la cour à l'est et au sud. Le puits est intégré dans le muret qui clôture le jardin du logis secondaire.

Murs granite
moellon
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Typologies logis-étable à deux portes, haut surcroît, à portes hautes jumelées. Logis de type ternaire. Puits à boules
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20065605511NUCA : Archives départementales du Morbihan, Série 3P.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Morbihan. Cadastre ancien, série 3P.