Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, le Moulin de Boëssel (Sens-de-Bretagne)

Dossier IA35037723 réalisé en 2005

Fiche

Parties constituantes non étudiéesétable à chevaux, étable à vaches, cellier, remise, laiterie
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Saint-Aubin-d'Aubigné
AdresseCommune : Sens-de-Bretagne
Lieu-dit : le Moulin de Boëssel
Il n'y avait pas de construction à cet endroit sur le cadastre napoléonien de 1827. Cependant, il y avait, à l'est, la chapelle du manoir de Boëssel. Elle fut détruite en 1852 et Paul Banéat rapporte qu'elle était de style flamboyant. La ferme que l'on voit aujourd'hui a été construite avec ses matériaux et les écussons des armes des de Champagné gravées sur deux pierres proviennent également de la chapelle. Selon Banéat, la maison conservait une statue de Saint Fiacre. La tradition orale nous rapporte à ce titre que dans la moitié du 20e siècle, la statue était conservée au bord de la route dans un petit oratoire, aujourd'hui disparu.
Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle

Cette ferme est située à proximité de l'étang de Boëssel. Elle se compose d'un bâtiment construit en moellon de granite et abritant des espaces aux fonctions différentes, ainsi, l'étable se trouve à l'ouest et le logis au centre. L'extrémité est, bâtie en terre et en moellon de grès, est occupée par une remise. Un cellier et une laiterie s'élèvent en appentis postérieur. Une construction au sud-ouest de la ferme abrite une écurie. Le logis est composé de deux pièces à feu et la façade est percée de deux portes, dont les jambages sont moulurés, et d'une fenêtre. Le comble est éclairé par deux portes hautes. Deux pierres sont gravées d'écussons et une tête de personnage est incrustée dans l'appareillage.

Mursgranite
Toitardoise
États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété privée