Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, le Moustoir (Sainte-Hélène)

Dossier IA56007520 inclus dans Hameau ou village du Moustoir (Sainte-Hélène) réalisé en 2009

Fiche

Parties constituantes non étudiées étable, puits
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Port-Louis
Adresse Commune : Sainte-Hélène
Lieu-dit : le Moustoir
Cadastre : 2000 ZH 305, 249 ; 1837 C 1023, 1024, 1026

Située à l'est du hameau, la ferme est construite en 1681, date portée sur la porte ouest de l'élévation nord. La partie étable est ajoutée postérieurement : elle est ruines sur le plan de 1837. Le logis a été remanié au cours du 19e siècle : la façade sud qui ne comportait qu'une porte à l'origine, a été dotée de fenêtres au cours du 19e siècle, puis a été entièrement remontée dans la deuxième moitié du 20e siècle en remployant les pierres anciennes, mais en doublant les ouvertures et rehaussant la porte. L'escalier d'origine a disparu. L'étable a été rehaussée à cette époque.

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle
Principale : milieu 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates 1681, porte la date

Ferme dont la façade principale en pierre de taille de granite donnant sur le chemin de desserte est aspectée au nord. La façade sud sur jardin est construite en moellon. Deux portes desservaient le logis, indiquant deux pièces à fonctions différentes : la salle à l'ouest est chauffée par une cheminée en pierre de taille à double consoles chanfreinées et piédroits largement chanfreinés, le linteau, peut-être en bois et la hotte ayant été remplacés. L'escalier situé dans la partie est a disparu ; il desservait un double grenier : la porte haute côté nord était peut-être le seul accès d'origine.

Murs granite
pierre de taille
moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Typologies ferme de plan allongé, à deux pièces en rez-de-chaussée

Cette ferme est sélectionnée malgré des remaniements catastrophiques ayant altéré définitivement la façade sud. La qualité de la mise en oeuvre en pierre de taille, la présence d'un étage carré, incite à voir dans cette construction de grande qualité de la fin du 17e siècle, la maison d'un laboureur, d'un marchand, voir du desservant de la chapelle du Moustoir, qui dépendait du prieuré de Locoal.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20095606025NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3 P 281.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. Série P. Cadastre. Sainte-Hélène. 3P 281. 1837. Plan d'assemblage. Plan cadastral par feuilles.

  • A. D. Morbihan. Série B. B2915. 1721-1726. Inventaire et vente de meubles après-décès : au Moustoir, à Kerdren, à Kersech et à Kervégan en Locoal-Hennebont. À Locmaria, à Kerginio, à Kerpot, à Kericu, à Légevin, et au Magouero en Nostang ; à Kernaven, à Lojean, à Lotuen, au lieu noble de Kermassonnet, à Keremhouarne, au Moustoir, aux maisons nobles du Parco et de Kerballay, à Kercaradec, au Hinguaire, au Manétro et à Kergunay, paroisse de Kervignac. (non dépouillé).