Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, Métairie de la Mâre (Saint-Père-Marc-en-Poulet)

Dossier IA35045727 réalisé en 2006

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesgrange, étable, écurie, porcherie
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Châteauneuf d'Ille-et-Vilaine
AdresseCommune : Saint-Père-Marc-en-Poulet
Lieu-dit : Métairie de la Mâre
Cadastre : 1982 D2
Cette ferme est appelée : Métairie de la Mare Couaquin sur le cadastre de 1809 et Métairie de la Mâre sur le cadastre de 1848. La partie la plus ancienne, composée d'une grange et du logis, remonte à la 1ère moitié du 17e siècle comme l'indiquent, notamment, la forte pente du toit, son volume, la présence d'un coyau et la largeur des poutres. Le logis se composait d'une pièce à feu au rez-de-chaussée et d'une pièce sans feu créée ultérieurement ainsi que d'une pièce à feu à l'étage. Les autres bâtiments dateraient plutôt du 18e siècle. L'étable a été rehaussée, probablement au début du 20e siècle. D'après la tradition orale, l'étable et l'écurie étaient auparavant couvertes en chaume. Le jardin se trouvait au sud-est, derrière les granges et le logis. Un puits est représenté dans la cour sur le cadastre de 1848. Dans son ouvrage sur la commune de Saint-Père-Marc-en-Poulet, datant du début du 20e siècle, Théodore Chalmel mentionne cette ferme en ces termes : Lors d'un partage, en date du 7 septembre 1784, le manoir et la métairie nobles de la Mare-Coëtquen, isolés, sur le bord du chemin de Châteauneuf à Saint-Guinoux, au pied du coteau descendant à la Bruyère, consistaient en une maison de demeurance, deux embas, deux chambres, grenier ; cellier, écurie, étable, grange, pressoir, en même alignement, sous couverture d'ardoise, étable au devant, fournil derrière, couverts de gleb ; cour close avec grande et petite portes, vestiges et masures d'une chapelle, à vis et joignant la cour, jardin et verger au côté, vers midi, et derrière une rabine de chênes servant d'avenue à la maison principale (...). Un parc de bois de haute futaie, planté de chênes et autres arbres, clos de murs, situé au-devant (...).. Les bâtiments décrits ci-dessus semblent correspondre à ceux qui existent actuellement.
Période(s)Principale : 1ère moitié 17e siècle
Principale : 18e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Mursschiste
granite
moellon
pierre de taille
Toitardoise, matériau synthétique en couverture
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • CHALMEL, Théodore. Saint-Père-Marc-en-Poulet. Rennes : SIMON, 1931, rééd. Rennes : Recto Verso, 1983.

    p. 346