Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme, Kercret Ihuel (Ploemel)

Dossier IA56005843 réalisé en 2006

Fiche

Parties constituantes non étudiées étable, cellier, puits, fournil
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Belz
Adresse Commune : Ploemel
Lieu-dit : Kercret Ihuel
Cadastre : 1845 A2 698, 697, 699, 700, 701 ; 2005 A3 299

L'écart de Kercret Ihuel était autrefois situé au sud immédiat de la route de Auray à Belz, régularisée vers 1830, Kercret Izel étant au nord de cette même route. Outre une petite ferme à l'est, peut-être un simple logis, Kercret Ihuel ne comptait en 1845 comme aujourd'hui que cette grande ferme accompagnée d'une dépendance au sud de la cour devenue logis, et d'un fournil. La ferme a été construite dans la 2e moitié du 16e siècle. Elle est allongée peu après d'une étable avec remise vers l'est. Une fenêtre est percée dans le mur sud du logis sans doute en 1832 ou 1833, dates portées sur deux des souches de cheminée. Au début du 20e siècle, le comble à surcroît est rehaussé, la fenêtre (?) du cellier est transformée en porte. Au milieu du 20e siècle, percement d'une porte charretière en remplacement de la porte charretière en plein cintre d'origine de l'étable. Le four à pain date du 18e siècle, la remise et le cellier du 19e siècle. L'ensemble était certainement couvert en chaume jusqu'à la seconde Guerre mondiale. L'escalier extérieur menant au comble de l'étable a disparu à une date indéterminée.

Période(s) Principale : 2e moitié 16e siècle
Secondaire : 18e siècle
Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 20e siècle
Dates 1832, porte la date
1833, porte la date

La ferme est construite en moellon régulier de granite. Elle se compose d'un logis à porte unique au centre, encadré d'une étable remise à l'est et d'un local à usage indéterminé, peut-être un cellier, à l'ouest. A l'est, la vaste étable sans cheminée est séparée du logis par un mur percé d'une porte identique. Le logis est chauffé par une cheminée engagée sur le refends est ; linteau, consoles et piédroits chanfreinés sont en granite. Le comble est aujourd'hui desservi par un escalier en bois adossé au refends ouest de la salle : la présence d'une porte haute au-dessus de l'étable indique l'accès d'origine au comble, soit par un escalier disparu, soit par une échelle. En alignement à l'extrémité ouest, la dépendance-cellier ouverte à l'origine d'une unique fenêtre au sud communique avec le logis par une porte à linteau sur corbelets. Les plafonds sont en barasseaux (fuseaux de terre et paille autour d'un bâton). Au sud, fournil en moellon ouvert d'une porte en pignon à l'est et d'un jour au sud. Au nord, cellier en moellon couvert en ardoise à pignon découvert ouvert d'une porte au sud et d'un jour en pignon ; une remise en moellon couverte en tôle lui est adossée perpendiculairement : son pignon sud est entièrement ouvert.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Étages comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Typologies plan allongé, alignement

La façade principale de cette ferme a subi plusieurs remaniements (rehaussement, modification d'ouvertures) qui masquent l'intérêt de cette grande structure où l'on retrouve comme à Trélusson une grande étable associée à un logis aux dimensions très modestes et à un cellier (?) d'origine, les divisions intérieures, ouvertures et cheminée n'ayant pas été modifiées.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20065606148NUCA : Mairie de Ploemel

    20065606149NUCA : Mairie de Ploemel