Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA35046851 réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

  • Maison
    Saint-Jouan-des-Guérets, Launay Trochard

Dossiers de synthèse

Destinations maison
Parties constituantes non étudiées étable à vaches, étable à chevaux, porcherie, grange
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Saint-Malo Nord
Adresse Commune : Saint-Jouan-des-Guérets
Lieu-dit : Launay Trochard
Cadastre : 1834 B1
La construction des bâtiments qui composent cette ferme remonte majoritairement à la première moitié du 17e siècle. La partie la plus ancienne est vraisemblablement la partie centrale, qui correspond à l'ancien logis de la ferme. Les deux parties latérales ont probablement été ajoutées par la suite, vraisemblablement au 18e siècle. La tradition orale nous a rapporté que le bâtiment abritait, du nord au sud, une écurie, le logis, une étable et enfin une grange. Ce lieu est mentionné par Paul Banéat dans son ouvrage sur le département d'Ille-et-Vilaine datant du début du 20e siècle. Il fait mention d'un ancien manoir qui appartenait aux Le Coq au 15e siècle et fut vendu par les Gautron aux le Meignan en 1513. Même s'il s'agit d'un remploi, une pierre composant l'encadrement de la porte de la grange témoigne en effet de l'existence d'un lieu noble à cet endroit puisqu'elle porte un écu.
Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle
Secondaire : 20e siècle

Ce bâtiment possède une maçonnerie composée de moellon de schiste et de granite ; les toitures à longs pans sont par ailleurs couvertes d'ardoise. Les baies du rez-de-chaussée possèdent des encadrements réalisés en pierre de taille de granite ; les portes hautes percées dans le comble à haut surcroît présentent en majorité des encadrements de brique. L'ancien logis se trouve en partie centrale ; la partie sud abrite une grange. Une des pierres qui compose l'encadrement de la porte est décorée d'un écu. Au sud-ouest de la cour, se trouve d'anciennes porcheries.

Murs granite
schiste
moellon
Toit ardoise

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI FC
HYPOE en alignement ; éclaté
STYL vernaculaire
MURS1 granite ; schiste ; moellon
SCLE1 17e siècle ; 19e siècle
FACCES à portes multiples
FAXE sans porte dans l'axe
FETAG R+C à haut surcroît
FOUV à porte haute
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL repéré
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20073508477NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    p. 464 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)