Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, le Plessix (Orgères)

Dossier IA35047617 inclus dans Écart, le Plessix (Orgères) réalisé en 2008

Fiche

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesétable, porcherie, fournil
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Bruz
AdresseCommune : Orgères
Lieu-dit : le Plessix
La construction de ce bâtiment remonte vraisemblablement au 17e siècle. Ainsi, certains éléments de l'architecture de ce dernier témoignent de cette époque de construction : la forte section des poutres et les planchers à quenouilles par exemple. Par ailleurs, ce bâtiment existait déjà en 1812, lors de la réalisation du premier cadastre. A l'origine, il était vraisemblablement composé d'une pièce à feu à l'ouest, associée à une pièce sans feu à l'est. La partie située à l'extrême est date vraisemblablement de la fin du 19e siècle, au même titre que le fournil situé à l'avant de la construction. D'après la tradition orale, la partie est abritait une étable, alors que la partie nord, en appentis postérieur, abritait une porcherie.
Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

Ce bâtiment est principalement construit en moellon de schiste pourpre ; la partie supérieure des murs est réalisée en terre. Le toit à longs pans est par ailleurs couvert d'ardoise. Les encadrements de baies de la façade sud sont réalisés en pierre calcaire et en schiste pourpre. Le bâtiment est composé d'une pièce à feu à l'ouest ; la partie est ne possède pas de cheminée. Un appentis postérieur se trouve au nord de la construction. Au sud de cet ensemble, existe un fournil construit en moellon de schiste pourpre et en terre.

Mursschiste
terre
moellon
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée