Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, la Grimaudière (Orgères)

Dossier IA35047709 inclus dans Écart la Grimaudière ; la Planche (Orgères) réalisé en 2008

Fiche

  • Vue nord-ouest
    Vue nord-ouest
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cellier
    • étable
Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéescellier, étable
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Bruz
AdresseCommune : Orgères
Lieu-dit : la Grimaudière
Ce bâtiment est composé de deux parties distinctes dont la construction n'est pas contemporaine. Ainsi, la partie perpendiculaire à la route est la plus ancienne. Elle existait déjà en 1812 lors de la réalisation du premier cadastre ; sa construction remonte probablement à la fin du 18e siècle. Cette partie était composée d'une pièce à feu à l'ouest, accolée d'une étable à l'est. La pièce à feu possédait une cheminée sur le mur pignon ouest et un vaisselier sur le mur gouttereau nord. Au nord de la pièce à feu, une autre pièce à feu a été construite à la charnière des 19e et 20e siècles, vraisemblablement pour agrandir le logis primitif. Derrière cette nouvelle pièce à feu, se trouvait un cellier.
Période(s)Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Le bâtiment situé au sud est construit en moellon de schiste ; le toit à longs pans est couvert de matériau synthétique. Les encadrements de baies sont réalisés en pierre de taille de schiste. Au nord, il existe une autre construction perpendiculaire au corps de logis principal. Ce deuxième bâtiment possède un rez-de-chaussée en moellon de schiste ; le surcroît est construit en terre enduite. Ce bâtiment est couvert d'un toit à longs pans en matériau synthétique ; l'accès au comble se fait par une porte haute pendante à toit à croupes. Un cellier se trouve à l'arrière de cette partie, à l'est.

Mursschiste
enduit
moellon
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée