Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel de voyageurs dit Printania, 3, 5, 7 avenue George V (Dinard)

Dossier IA35000378 réalisé en 1996

Fiche

Appellationsdit Printania
Dénominationshôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonCôte d'Emeraude - Dinard
AdresseCommune : Dinard
Adresse : 3, 5, 7 avenue
George V
Cadastre : 1982 H 94, 95, 408

L'hôtel réunit quatre corps de bâtiment construits à des périodes différentes. Une carte postale envoyée en 1875 figure aux 5 et 7 avenue George V deux maisons en cours de construction, les villas Printanière et Haute-Rive. La villa Beau Site située au 3 avenue George V a été élevée plus tardivement vers 1915 (année d'imposition) pour la famille Bidel. L'existence de l'hôtel est due à l'initiative d'Aimé Marret qui loue à partir de 1925 avec une promesse de vente les trois villas citées. Il fait construire en 1926 dans l'espace resté non bâti un nouvel hôtel de style art déco par l'architecte Jean Gratien. Il fait aménager les terrasses sur la mer de la villa Printanière entre 1926 et 1928. Des relevés signés Emile Guisnel, dont une coupe transversale datée de 1938, attestent vraisemblablement de l'intervention de cet architecte dans l'aménagement de l'hôtel ; il est peut-être l'auteur de la surélévation de l'extension en style art déco. Des aménagements récents ont été effectués dont l'agrandissement sur mer de l'annexe dite anciennement villa Beau Site. Aimé Marret, collectionneur de mobilier breton, donne à cet établissement une connotation régionale. La salle de restaurant est entourée d'une frise peinte sur bois de Sévellec représentant plusieurs danses bretonnes. Le hall d'entrée, le salon et la terrasse sont garnis de panneaux de lits clos dont certains sont datés 1875, 1891, 1893, 1894, 1898 et 1909. De nombreux tableaux à caractère régional ornent les différentes salles. Les pièces restituées avec leur décor ont été peintes en 1957 par Bertrand de Bonne Chose, dit Oliver ou Bertrain (signature portée sur les portraits de Bretonnes datés 1960 et 1961) .

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1915, daté par source
1924, daté par source
1927, daté par source
Auteur(s)Auteur : Gratien Jean architecte attribution par source
Auteur : Guisnel Emile architecte attribution par source
Personnalité : Marret Aimé commanditaire attribution par source

Hôtel avec vue sur mer donnant sur la cale du Bec de la Vallée. 3 étages de soubassement sur mer. Partie centrale légèrement en retrait, avec terrasse sur mer de style art déco sur deux niveaux. 5 travées en façade, un étage carré surmonté d'un étage de comble. Le corps de bâtiment gauche sur mer a conservé ses balcons en ferronnerie d'origine. 3 travées en façade, un étage carré surmonté d'un étage de comble. Partie droite de style art déco à 3 travées en façade séparées par des vasques fleuries. 2 étages carrés sans étage de comble. Annexe avec façade en granite à deux travées. Façades sur rue unifiées par un enduit blanc, sauf pour l'annexe.

Mursgranite
béton
ciment
enduit
moellon
Toitardoise
Étages3 étages de soubassement, 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesterrasse
toit à longs pans
croupe
pignon couvert
Escaliersescalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour en charpente
Typologiesstyle art déco
Techniquessculpture
ferronnerie
peinture
menuiserie

L´hôtel Printania, fondé par Aimé Marret, est un des rares hôtels à Dinard encore tenu aujourd´hui par la même famille depuis sa création en 1925.Cette transmission a permis entre autres la sauvegarde d´une partie du mobilier breton et du décor peint de l´établissement et font encore de cet endroit un lieu pittoresque de la Bretagne touristique. La configuration de l´hôtel, composé de quatre corps de bâtiments dont trois maisons construites à des périodes différentes, participe avec l´emplacement en front de mer, proche du débarcadère de l´anse du Bec-de-la Vallée au charme de cet ensemble. Les différentes salles communes (hall d´entrée, salon, salle à manger) ont été aménagées entre 1928 et 1939. L´inventaire du mobilier conservé par les propriétaires actuels permet de se rendre compte de leur acquisition diversifiée : meubles familiaux dont deux bonnetières situées dans la salle de restaurant, salons de style Louis XV qui proviennent des anciennes villas qui composent l´hôtel ainsi que quelques meubles régionaux. Ces derniers - lits clos, vaisseliers, coffres, provenant principalement de la Cornouaille morbihannaise et finistérienne- sont achetés par Aimé Marret aux antiquaires locaux de Dinard, Dinan, Landudal, mais aussi aux antiquaires parisiens établis au faubourg Saint-Antoine. Cette accumulation de meubles, de petits objets et de figurines dont la plupart proviennent de la fabrique Henriot à Quimper témoigne, au-delà de l´agencement des lieux, d´une véritable passion de collectionneur. Le décor peint sur panneaux, formant une frise autour de la salle de restaurant, exécuté par Jim-Eugène Sévellec, qui signe dans le livre d´or en 1936, contribue à cette ambiance bretonnante. Quelques danses de Quimper, de Riec, de Plougastel, de Pont-Labbé y sont reconnaissables, ainsi que des danses moins folkloriques, mais tout aussi traditionnelles de marins avec bretonnes, accompagnés soit à l´accordéon soit à la mandoline, pour l´autre. Le traitement pictural rapide et peu léché tente de reproduire des effets de vie et de mouvements qui ne sont pas sans rappeler les grands décors de Jean-Julien Lemordant tel celui sur la danse réalisé en 1914 au plafond de l´opéra de Rennes. Quelques tableaux, plus récents, datés pour certains des années 1960, signés Bertrand de Bonne Chose dit Oliver ou Bertrain, décorent également les différentes pièces de l´hôtel et représentent avec beaucoup de fidélité des portraits de serveuses habillées du costume et de la coiffe de Fouesnant.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Informations complémentaires :
  • 19963501672X : Archives Privées

    19963501681X : Archives Privées

    19963501683X : Archives Privées

    19973501564XA : Archives Privées

    19963501680X : Archives Privées

    19963501686X : Archives Privées

    19963501675X : Archives Privées

    19963501677X : Archives Privées

    19963501678X : Archives Privées

    19963501676X : Archives Privées

    19963501687X : Archives Privées

    19963501685X : Archives Privées

    19963501673X : Archives Privées

    19963501674X : Archives Privées

    19963501679X : Archives Privées

    19973501570X : Archives Privées

    19973501571X : Archives Privées

    19963501684X : Archives Privées

    19973501562XA : Archives Privées

    19973501569XA : Archives Privées

    19973501568X : Archives Privées

    19973501573XA : Archives Privées

    19973501561X : Archives Privées

    19973501563X : Archives Privées

    19973501572X : Archives Privées