Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Inventaire du patrimoine des communes de Rennes Métropole

Dossier IA35132648 réalisé en 2015

Fiche

Voir

Le 1er janvier 2015 a été créée la métropole de Rennes, selon le statut défini par les lois de 2010 et 2014 sur la réforme des collectivités territoriales. Cette métropole regroupe 43 communes dont la ville centre, et succède à l’agglomération formée en 2000 par transformation du district créé dès 1970. Aux différentes étapes de son élargissement, l’agglomération de Rennes a vu évoluer son statut et ses compétences. Il lui faut, autour de nouveaux objectifs et missions, définir un projet commun pour les collectivités impliquées. Ici comme ailleurs en France, la redéfinition d’un nouveau territoire passe par une réflexion et une étude de fond sur les caractéristiques – géographiques, historiques, socioéconomiques– qui peuvent fédérer les communes concernées. L’enjeu est de mobiliser sur des objectifs communs de services et de développement, tout en préservant le délicat équilibre entre la ville centre et les communes excentrées ou plus rurales qui ne peuvent être considérées comme une simple « banlieue » absorbée dans le développement urbain. Rennes est entourée de nombreuses zones agricoles (ceinture verte) qui doivent être préservées. Alors que la ville centre totalise plus de 210 000 habitants, les communes périphériques ne comptent pas plus de 12 à 16 000 habitants. L’ensemble a été décrit comme « ville archipel » dans le SCoT.

Dans ce contexte, la définition d’un plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) est un enjeu majeur, un outil et un cadre de référence pour le développement harmonieux et ambitieux de la métropole. La compétence « urbanisme » a en effet été transférée des communes à la métropole, en janvier 2015. Les 38 plans locaux d'urbanisme (PLU) et les 3 plans d'occupation des sols (POS) existants aujourd'hui restent ainsi en vigueur jusqu'à l'approbation du PLUi, envisagée fin 2019 au terme de nombreuses études et étapes de concertation. La mise en œuvre d'un PLUi à l'échelle des 43 communes de son territoire doit favoriser un développement urbain attentif au patrimoine bâti et paysager, et définir un dispositif réglementaire qui assure la structuration et la gestion durable.

L'Inventaire du patrimoine du territoire est l’une des études de référence qui doivent fonder et orienter le PLUi. Pour éclairer et orienter les différents documents d’urbanisme et de mise en valeur de la métropole, il est utile d'avoir une connaissance de l’ensemble du territoire et ses atouts patrimoniaux. L'inventaire du patrimoine doit plus précisément permettre d'identifier les grands thèmes transversaux qui caractérisent le patrimoine de la métropole.

De nombreuses études réalisées par différents bureaux d'études (avec ou non des volets patrimoniaux) ont été menées sur les différentes communes de l'agglomération. Des opérations d'Inventaire du patrimoine ont également été conduites sur différentes communes, avec des méthodologies variées en regard des périodes auxquelles elle se sont déroulées (les plus anciennes remontant à 1974...).

L'enjeu pour le PLU intercommunal est de disposer d'un inventaire exhaustif et homogène du patrimoine sur l'ensemble du territoire des 43 communes de façon à en avoir une lecture globale et hiérarchisée.

Au vu des disparités des données recensées, un travail commun a été mené courant 2015 entre l'Inventaire de la Région Bretagne et les services de Rennes métropole pour compiler les données existantes, en dresser une cartographie permettant d’envisager une stratégie d'étude pour ces territoires lacunaires tenant compte des contraintes calendaires de Rennes métropole, du plan de charge du service de l'Inventaire et d’un partenariat déjà engagé entre l’Inventaire et le master Restauration et réhabilitation du patrimoine bâti de l'Université Rennes2.

Depuis 2016 et pour une durée de 4 ans, une convention Rennes métropole – Région Bretagne formalise ce partenariat assurant l'expertise du service de l'Inventaire de la Région Bretagne à l'élaboration du PLUi de la métropole, et l'engagement mutuel dans la formation de jeunes professionnels.

La convention affirme les objectifs suivants :

- faire bénéficier Rennes Métropole de l’expertise du service régional de l’Inventaire, de la méthodologie de l’Inventaire général et des outils développés par la Région Bretagne (application numérique de recensement, bases de données, restitution cartographique...),

- mise à disposition des sources de données, documentation et archives de l’Inventaire (fonds photographiques notamment...),

- implication partagée dans le suivi des études réalisées dans le cadre du partenariat Inventaire-Université

- participation active de l’Inventaire aux travaux de suivi de la mise en œuvre du PLUi (comités de suivis...)

Aires d'études Rennes Métropole

Annexes

  • Cahier des Clauses Scientifiques et Techniques :
(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne ; (c) Rennes Métropole (c) Rennes Métropole ; (c) Université de Rennes 2 - Bardel Stéphanie