Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le Temple (Guillac)

Dossier IA56132035 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Bretagne - Ploërmel
Adresse Commune : Guillac
Lieu-dit : Temple (le)

Dès le XIIe siècle, lesTempliers reçoivent une elemosina à Goholac, confirmée en 1182 dans la charte apocryphe de Conan IV. En 1461, Jean Gory, commendeur de l’hospital du temple de Carantoir rend aveu pour ses dépendances à Guillac. Ces dépendances, appelées le Temple de Guillac, contiennent tant en maisons, courtils, rües,issües, terres arables et non arables, prés, pâtures et autres terres environ trente journaux et demi et trois hommées de pré. En 1574, le commandeur Jean Pelletier aliène à l’Hôpital de Villenart une tenue d'héritages nommés le temple de Guillac, en la paroisse de Guillac, qui est tenue par Guillaume et Jan Jagu, Pierre Joubaut, Michel Joubin et consorts. En 1678, le commandeur René Chevrier relate que ces droits avaient été usurpés à la suite d’unéchange, le siècle suivant, un procès éclata entre Mr de Gachon et le commandeur de Carentoir pour tenter de récupérer la tenue du Temple de Guillac.

Période(s) Principale : 16e siècle, 17e siècle, 18e siècle
Secondaire : 12e siècle
Dates 1587, porte la date

Le hameau du Temple est situé à un peu plus d’un kilomètre à l’est du bourg de Guillac. Dans la majorité, les habitations datent de la période moderne, soit entre la fin du XVIe siècle et le début du XIXe siècle. Cependant, seul le portail en réemploi d’une maison rappelle le passé hospitalier du hameau. C’est un portail en plein cintre souligné d’un mince tore encadré de pilastres sur stylobate et aux chapiteaux à volute et feuilles d’acanthe. Un visage est sculpté au-dessus de l’abaque du chapiteau de droite et un autre personnage moustachu en cariatide surmonte le claveau feuillagé du plein cintre. L’ensemble est terminé d’un linteau gravé " P : COVE | ͜ : 1587 " encadré par deux entablements à quatre rouleaux.

Techniques

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Morbihan : 58H1
  • Archives départementales de Loire-Atlantique : B908
  • Archives départementales de Loire-Atlantique : B908
Bibliographie
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Les Templiers et les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, dits Chevaliers de Malte en Bretagne, Nantes, 1902.

(c) Stéven Lemaître ; (c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Lemaître Stéven