Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Le village de Saint-Etienne-en-Coglès

Dossier IA35048962 réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Dénominations village
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Saint-Brice-en-Coglès
Adresse Commune : Saint-Etienne-en-Coglès

Le village de Saint-Etienne-en-Coglès a conservé sa disposition ancienne ; il s'agit d'un village dit ecclésial car toutes les constructions qui le constituent se concentrent autour de l'église. L'enclos paroissial occupait primitivement une surface importante autour de l'église et englobait le cimetière jusqu'à la fin du 19e siècle. Le bourg contient encore quelques vieux logis remontant au 17e siècle. En 1766, l'abbé François Richer, alors prieur-recteur de Saint-Étienne, fait bâtir le presbytère. Pour des raisons de commodité, les piliers actuels ont été déplacés pour élargir l'entrée. Ceux-ci témoignent de la richesse architecturale des prieurés de l'époque qui se composaient d'une maison d'habitation avec cour, jardin, dépendances et pièces de terre. Sur le cintre de la porte d'entrée du presbytère, une pierre porte une inscription en relief : « RIC. P. 1766 », RIC pour Richer et P pour prêtre. François Richer, qui a fui la Révolution, est mort en exil à Jersey. Le village a évolué depuis 1832, date de réalisation du premier cadastre communal. Ainsi, la quasi totalité des constructions qui existe aujourd'hui date du 19e siècle. Les premiers équipements n'apparaissent que dans la deuxième moitié du 19e siècle, époque où des travaux d'aménagement ont lieu dans la commune. L´église et les écoles sont construites à cette époque. Le bourg de Saint-Étienne-en-Coglès possède de nombreuses maisons ayant gardé leurs anciennes devantures de magasin. La porte d'entrée d´une boutique est toujours étroite ; on donne alors plus d'importance à la pierre qui sert d'étal. Le linteau de porte d´une maison du bourg, située rue Charles de Gaulle, est sculpté d'un blason soutenu par deux léopards, probablement martelé pendant la Révolution. Il s'agit d'une ancienne maison de marchand. Les photographies prises dans les années 70 dans le bourg de Saint-Etienne-en-Coglès montrent une enseigne de sabotier. Des sabots de différentes tailles et couleurs étaient disposées sur un panneau qui faisait office de présentoir. Les gens pouvaient ainsi juger de la diversité des articles fabriqués et du travail d'artiste du sabotier. Tous les objets présentés sont travaillés en bois. Les sculptures sont exécutées au couteau. La bride du sabot est normalement en cuir, ainsi que les sandalettes, mais ici tout est en bois. L'enseigne portait l'inscription « R. Touchefeu-Sabotier à Saint-Étienne-en-Coglès ». Autrefois, dans le bourg, il y avait quatre artisans sabotiers.

Période(s) Principale : Temps modernes
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20103510822NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103510823NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20103502994Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande40.

    20103502995Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande41.

    20103502996Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, Bande41.

Références documentaires

Documents figurés
  • Tableau d'assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune de Saint-Etienne-en-Coglais. Canton de Saint-Brice. Arrondissement de Fougères. Département d'Ille-et-Vilaine. Terminé sur le terrain le 18 octobre 1832 sous l'administration de Mr Cahouet, Préfet, Mr Duroyer, maire, et sous la direction de Mr Bonnamy, Directeur des Contributions, Mr Lesné, géomètre en chef, par Mr Delamaire, géomètre du cadastre, échelle 1/10000e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).