Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les maisons, fermes, étables et colombiers sur la commune de Bovel

Dossier IA35002442 réalisé en 1999

Fiche

Un corpus de vingt sept maisons et logis de ferme a été recencé.

La localisation de ces édifices sur le territoire de la commune partage approximativement celui-ci en deux zones. Au nord d'une ligne médiane passant par le bourg, on observe un double phénomène de modernisation active du bâti durant la période 1850-1940 et une tendance aux adaptations malheureuses qui ont dénaturé ou détruit la majorité des édifices anciens. La partie méridionale semble avoir été mieux préservée à cet égard car elle concentre la plupart des éléments de l'architecture traditionnelle.

Une seule date portée à été relevée - 1866 sur le logis de ferme de Launay - mais aucune inscription.

Le grès et le schiste pourpré sont utilisés conjointement comme matériaux de construction avec une prédilection remarquable par sa durée pour l'appareillage en assises alternées déjà mis en oeuvre pour la construction de l'ancien manoir du Cormier en 1579, et qui évolue au cours du XIXe siècle en bandeaux de plus en plus larges, la différence de traitement entre le logis double des Touches et la ferme du Perray est nette à cet égard. Peu d'édifices en terre ont été conservés comme la maisonnette du Goulet ou la ferme de la Diotais.

Aires d'étudesIlle-et-Vilaine
Dénominationsmaison, ferme, étable, colombier
AdresseCommune : Bovel
Période(s)Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Décompte des œuvres repérées 28
étudiées 0