Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les manoirs et demeures sur la commune de Saint-Père-Marc-en-Poulet

Dossier IA35045686 réalisé en 2006

Fiche

Voir

Les manoirs :

Il existait de nombreux manoirs sur le territoire de la commune puisque Paul Banéat en cite dix-sept dans son ouvrage datant du début du 20e siècle. Il s'agissait des manoirs des Chênes, de Launay-Riault, des Champs Macé, du Boscq, de la Ville Hermessan, de Saint-Père, de la Ville-Mainguy, de la Croix Margaro, de la Ville-Malherbe, de la Motte, de Boulienne, de Launay-Ravily, de Bellisle, du Bignon, de la Planche, de Cléris et de la Ronce. Aujourd'hui, il en subsiste deux : le manoir de Cléris et le manoir de Launay-Ravily.

Le manoir de Cléris a été construit en 1630 comme l'atteste la date gravée sur la porte piétonne. Il appartenait en 1600, à N. H. François Gravé et en 1643, à N. H. Gesfray Mesnaige. Il conserve une tour d'escalier, une tour avec latrines et souillarde au rez-de-chaussée et à l'étage et des cheminées de l'époque de construction.

Le manoir de Launay-Ravily date vraisemblablement du 17e siècle. Il fut transformé en ferme lorsqu'en 1732, François de Baudran, décida de faire construire une autre demeure au sud-est. Cette demeure est l'actuelle malouinière de Launay-Ravily. Ce manoir semblait abriter dans un même lieu le logis noble et la ferme. Une tour équipée de latrines, représentée sur le cadastre de 1848, desservait la chambre.

Les demeures :

Il existe huit demeures sur le territoire de la commune. Parmi elles, trois peuvent être qualifiées de malouinières. Il s'agit des demeures du Bois-Martin, de la Picaudais et de Launay-Ravily.

La malouinière de Bois-Martin aurait été construite dans les années 1725-1730. Elle possédait une chapelle dédiée à la Vierge. Des douves entourent partiellement la cour. Au nord-est de la demeure se trouvait un grand parc composé d'allées et de ronds-points. La propriété aurait appartenu à écuyer René Martin et Modeste Cécile Gris (1700-1737), à écuyer Jean-Baptiste Le Gobien et Marie-Modeste Martin (1724-1768).

La malouinière de la Picaudais semble avoir été édifiée entre 1727 et 1731 par deux architectes de Saint-Servan : Vincent Perré Delacroix et Guillaume Ruffier, pour Jean Hérisson. La famille Hérisson était une famille de Saint-Malo, d'armateurs de bateaux pour la Chine. Il existait une chapelle domestique, détruite pendant la Révolution.

La malouinière de Launay-Ravily fut construite en 1732 par François Baudran (1683-1743) issu d'une vieille famille de la bourgeoisie malouine et avocat au Parlement, puis Conseiller au Grand Conseil. Cette demeure est remarquable par le caractère extrêmement soigné de sa construction et par son état de conservation. En effet, elle a conservé tout son décor intérieur, à l'exception du salon remanié au 19e siècle, et surtout tout son environnement, chose exceptionnelle pour les malouinières de taille moyenne : ancien manoir, communs, pigeonnier, cour, saut-de-loup, potager, vivier et rabine.

Aires d'étudesIlle-et-Vilaine
Dénominationsmanoir, demeure
AdresseCommune : Saint-Père-Marc-en-Poulet
Période(s)Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Décompte des œuvres repérées 10
étudiées 0

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    p. 67-76 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BARRIE, Roger, RIOULT, Jean-Jacques, INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Les malouinières - Ille-et-Vilaine. Rennes : Association pour l'Inventaire Bretagne, 1997, (Images du patrimoine, n°8).

  • CHALMEL, Théodore. Saint-Père-Marc-en-Poulet. Rennes : SIMON, 1931, rééd. Rennes : Recto Verso, 1983.

  • DAGNET, Amand. Le Clos Poulet, ses chapelles, châteaux et gentilhommières. Le Poiré-sur-Vie : Imprimerie Graphique de L'Ouest, 1988.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Collection : Le patrimoine des communes de France. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes.

    p. 412-417
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • YVON, Pierre-Jean. Malouinères - Manoirs et demeures du Clos Poulet. Brest : Le Télégramme, 2005. ISBN 2-84833-140-2.