Logo ={0} - Retour à l'accueil

Les manoirs sur la commune de Gennes-sur-Seiche

Dossier IA35021032 réalisé en 2002

Fiche

Des douze manoirs et châteaux cités par P. Banéat, seuls deux édifices, le château de la Motte et le modeste manoir de la Forge sont conservés peu ou prou dans une forme originale. Orgères, la Ville Tesson et la Cour Saint-Laurent présentent seulement quelques vestiges ou éléments d'architecture ; les autres sont détruits.

Aires d'étudesIlle-et-Vilaine
Dénominationsmanoir
AdresseCommune : Gennes-sur-Seiche
Période(s)Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Décompte des œuvres repérées 5
étudiées 0

Annexes

  • Les manoirs cités par P. Banéat :

    Manoir de la Forge

    Manoir de la Communautière : détruit

    Manoir de la Cour Saint-Laurent : vestige

    Manoir de la Goberie : voir la notice de la ferme

    Manoir de la Louisnière : voir la notice de l'alignement de logis de la Haute Bouinière

    Manoir des Mottais : voir le Grand Motay, vestige

    Château de la Motte de Denée : voir la notice de la ferme de Denay

    Château de la Motte de Gennes

    Manoir de la Musse : détruit

    Manoir du Noyer : voir la notice de la ferme du Haut Noyer

    Manoir d'Orgères : vestige

    Manoir de la Ville Tesson : vestige

    Les sites des mottes médiévales signalées par M. Brand'Honneur ne conservent pas de traces significatives en élévation :

    La Cour Saint-Laurent

    Denée ou Denay

    Motte de Gennes.

Références documentaires

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine... Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929, 4 vol.

    tome II, p. 90-92
  • BRAND'HONNEUR, Michel. Les mottes médiévales d'Ille-et-Vilaine. Saint-Malo : Les Dossiers du Ce.R.A.A. 1990.