Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison de marchand, 19 place du martray (Tréguier)

Dossier IA22133336 inclus dans Place du martray (Tréguier) réalisé en 2018

Cette maison de marchand sur la place du martray est établie sur une parcelle longue et étroite héritée de la période médiévale. Le second corps de logis sur cour, en ossature et bardage bois, témoigne d'une solution économique adoptée en milieu urbain pour répondre à un besoin d'agrandissement. Témoin modeste d'un mode d'habitation et d'une adaptation au parcellaire d'autant plus précieux qu'il est fragile.

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonSchéma de cohérence territoriale du Trégor - Tréguier
AdresseCommune : Tréguier
Adresse : 19 place martray (du)

Maison édifiée sur la place du martray au début du 17e siècle, probablement à l'emplacement d'une maison médiévale dont les murs latéraux en maçonnerie sont conservés. Vers le milieu du 19e siècle, les pièces sont réaménagées, la façade est percée de nouvelles fenêtres et recouverte d'un enduit au second étage. Le rez-de-chaussée en pierre est transformé au 20e siècle par une large vitrine moderne.

A la fin du 18e ou au début du 19e siècle, un second corps de logis est construit sur cour pour agrandir la maison.

Période(s)Principale : 1er quart 17e siècle, limite 18e siècle 19e siècle

Maison à boutique au rez-de-chaussée, deux étages, comble à surcroît et sous-sol. Le plan s'adapte à l'étroitesse de la parcelle, il présente une pièce unique par niveau desservie par un escalier en vis en demi hors oeuvre situé à l'arrière. Sous l'escalier une porte permet de descendre au sous-sol, une autre de communiquer avec la petite cour enclavée. Autrefois, un couloir latéral pris dans le volume du rez-de-chaussée permettait d'accéder à l'escalier et aux étages directement depuis la place, sans passer par la boutique.

Les deux parois latérales sont maçonnées comme la façade arrière. La façade sur la place en pan de bois et torchis présente de simples surplombs limités au débordement des étages et au comble à surcroît. Seul le pan de bois du premier est visible, à simple succession de poteaux rapprochés et petites pièces obliques en décharges sur les côtés.

Un second corps de logis à ossature et bardage bois est construit à l'arrière sur cour, en retour d'équerre de la maison principale. Il présente deux étages auxquels on accède depuis l'escalier en vis de la maison principale. Chaque étage est divisé en deux pièces par une cloison en planches et possède une cheminée adossée au mur en maçonnerie de la maison voisine.

Mursbois pan de bois enduit


Toitardoise
Étages2 étages carrés, comble à surcroît
Escaliersescalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis sans jour en charpente
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Tableau d'assemblage et plans parcellaires de la commune de Tréguier, 1834.

    Archives départementales des Côtes-d'Armor : 3P 362/1-4
(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Tanguy-Schröer Judith
Judith Tanguy-Schröer , né(e) Tanguy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.