Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de marin, Kerzine (Plouhinec)

Dossier IA56007669 réalisé en 2010

Fiche

En dépit de ses remaniements, cette maison est un témoignage précieux de l'habitat ancien à Plouhinec, où la majorité des consructions datent du 19e siècle.

Cette maison de marin est une des plus anciennes recensées sur la commune et peut-être sur le territoire. Elle est établie sur une parcelle laniérée en bordure de la route descendant au rivage de la mer. Sa structure typique d'une maison de pêcheur, pièce unique surmontée d'un grenier diffère cependant de l'habitat de marin du 19e siècle par la présence d'une porte haute acessible par un escalier extérieur, le seul rencontré à Plouhinec. La soue est également plus grande, c'est pourquoi on ne peut s'empêcher d'évoquer une maison de paysan-marin, la dépendance pouvant abriter un cheval ou une vache. Pour l'époque et vu la modicité du logis, on peut considérer comme moderne le fait d'isoler les animaux de l'habitat et c'est ce caractère qui relie cette maison à l'habitat de pêcheur ou marin. L'enduit sur la façade, sans doute ajouté au 19e siècle, dont subsiste des traces, témoigne d'une mise au goût du jour au cours du 19e siècle ou du début du 20e siècle.

Genre de pêcheur
Parties constituantes non étudiées toit à porcs
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Port-Louis
Adresse Commune : Plouhinec
Lieu-dit : Kerzine
Cadastre : 1837 M2 1115 ; 2010 ZX 214, 215

Cette maison est construite probablement pour un marin ou un pêcheur dans la 2e moitié du 18e siècle. La soue construite en retour sur l'élévation sud figure sur le plan cadastral de 1837, bien que plus large : il y a d'ailleurs contradiction entre ce dessin et l'emplacement des ouvertures du logis. La soue a subi des modifications au 20e siècle : rehaussement, toiture. La toiture de chaume du logis été changée pour du fibro-ciment au milieu du 20e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle

Cette maison est construite au sud du village de Kerzine, sur un délaissé de parcelle étroite (terres vaines ?), en alignement avec une maison reconstruite fin 19e siècle. Construite en moellon parteillement enduit au 19e siècle, elle consiste en une pièce unique chauffée par une très grande cheminée engagée à doubles consoles de pierre, linteau bois et piédroits simplement maçonnés. Des grosses poutres de section carrée soutiennent le plafond en torchis à quenouilles. Cette pièce est surmontée d'un grenier avec accès par un escalier extérieur en pierre dont la volée en retour sur la façade est creusée dans le mur gouttereau. La soue ou étable est ouverte d'une porte vers l'est.

Murs granite
enduit partiel
moellon
Toit ciment amiante en couverture
Étages comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans pignon découvert

Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier en équerre, en maçonnerie
Typologies logis à pièce unique

Composition typique du logis de pêcheur, à pièce unique avec soue en retour ou détachée.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20095606206NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3 P 215.

Références documentaires

Documents figurés
  • A. D. Morbihan. 3P 215. 1837. Plouhinec. Plan cadastral. Plan d'assemblage et plan par sections. 3 P 2414 et 3P 2415. Plouhinec. Matrices cadastrales.

    Archives départementales du Morbihan : 3P 215 ; 3 P 2414 ; 3P 2415